Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/08/2011

PELISSANNE *AVENIR*

Dimanche 28 août 2011

BAGNA BON COMME DU BON PAIN

pélissanne,course camarguaise

Bagna sur Ferriol

Entrée: 300 Organisateur : Sté Taurine Présidence: M Perrin Droitiers: Bonhomme, Gleize, Moine, Zucchelli. Gauchers: Ferriol, Ricci. Tourneurs: Duran, Martinez.

Belle entrée pour la finale du Raplaù embellie par la présence de la péna los Caballeros, le groupe Lou Pélican et les gardians de la manade Agu. Les hommes sont fatigués pour ce marathon aoûtien mais Bonhomme dix ans après sa première victoire s’adjuge le trophée aux points tandis que Ferriol est logiquement désigné meilleur animateur. Bagna la terreur remporte le prix du meilleur taureau (66 points) devant le spectaculaire Folco (65).  

Imposant, POUTOUM (Bon) embrasse toutes les sollicitations. Il saute après Ferriol, tape après Bonhomme et malgré son poids offre des séries volontaires pour sa première ficelle. La seconde au toril. 3 Carmen et retour.
Brave, PANTURLE (Blatière-Bessac) a un placement et des déplacements intéressants face aux blancs maladroits aux rubans. Il manque de finition mais avec plus de pression, il décolle après Ferriol et Ricci. Rentre ses ficelles et aurait mérité plus de travail pour le juger. 1 Carmen et rentrée.
Pas un seul vrai raset pour BAGNA (Cuillé). Les raseteurs ne mangent pas de ce pain là. Trop violent, trop agressif il montre une méchanceté et une volonté de faire le vide en piste. Il déboule à 3000, saute, revient seul, démonte les barrières par panneaux. Deux rasets à blanc de Ferriol finissent en contre piste et aux tubes après Martinez. Cocarde (250€) au bercail. Un peu long comme un jour sans pain malgré l’animation. 2 Carmen et rentrée.
BEAUCAIROIS (Chauvet)
trouve rapidement les angles. Il se livre avec de belles anticipations dans des séries toniques arrivées cornes aux bois. Ferriol le rasète à la perfection et le bioù se défend avec beaucoup de combativité. Il conserve une ficelle. 5 Carmen dont retour.
Solide, ULYSSE (Blatière-Bessac) inspire la crainte. De la méchanceté qui retient les hommes jusqu’à la huitième ou Ferriol prend la cocarde. Pourtant il ne parait pas compliqué, sort parfois du raset mais monte haut derrière Ferriol puis réintègre le toril à dixième après s’être cassé la corne droite en frappant les barrières.
Taù puissant, FOLCO (Bon) apporte la note spectaculaire. Facile sur le raset, l’arrivée est explosive avec une douzaine de sauts avec parfois bris de planches. Il prend également les séries et termine avec ses ficelles. 6 Carmen et rentrée.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Benoît (1)

 Trophée des Raseteurs: Bonhomme (13) Moine (6) Ricci (4)

pélissanne,course camarguaise

▲ Panturle de Blatière-Bessac sur Ricci

▼ Bagna de Cuillé dans son entreprise de démolition

pélissanne,course camarguaise

▼ Bagna sur le tourneur Daniel Martinez

pélissanne,course camarguaise

▼ Folco de Bon sur Zuchelli

pélissanne,course camarguaise

*********************************

Les commentaires sont fermés.