Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/09/2011

CHATEAURENARD *46e FINALE DES MARAICHERS*

Dimanche 11 Septembre 2011

POUJOL FAIT CHAVIRER LES ARENES

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

Avec Saint-Rémois, un festival !

Entrée: Plein Organisateur: TAC Présidence: P Gibert. Droitiers: Auzolle, Ayme, Marquier, Rey, Sabatier, Villard. Gauchers: Clarion, Four, Khaled, Martin Cocher, Poujol Tourneurs: Dunan, T Garrido, Molins, Rado, Rouveyrolles.

Pratiquement le plein pour cette 46ème finale avec un décorum chatoyant (pénas, arlésiennes, charrettes et gardians). Hadrien Poujol éclabousse la piste de tout son talent avec des rasets de grande classe. Il transmet des frissons toute la course et reçoit une magnifique ovation lors du bouquet de la 3ème place. Ayme conserve la 2nde mais avait la victoire finale à sa portée face à Auzolle qui rate sa course semblant handicapé physiquement. Rey, Villard, Martin Cocher et Clarion assument leur part de travail. La course démarre sur les chapeaux de roues avec Géricault, cale avec Coyote, repart avec Aiglon, redémarre calmement avec Garlan, monte en puissance avec Athor (meilleur taureau de la temporada) et Brutus pour finir en apothéose avec St Rémois désigné meilleur taureau de la finale.

GERICAULT (Chauvet) affronte la houle blanche avec brio. Agressif aux planches il se dégage remarquablement. Il brise les planches sur Ayme, se dresse sur Auzolle avec panique dans le pourtour, se couche sur Rey et brille avec Poujol. Il conserve ses ficelles en musique. Magnifique entrée en matière saluée par une grosse ovation qui place la barre très haute. 6 Carmen. Difficile de surprendre le rusé COYOTE (Caillan) qui contrôle cul aux planches. Villard et Auzolle sont enfermés. Poujol essuie deux percussions mais après le bioù laisse passer les rasets ou fuse. Aux ficelles (qu’il conserve), on ne se bouscule pas, le public gronde et conteste la musique au retour. 2 Carmen. AIGLON (Occitane) fait son nid près des bois après quelques minutes de flottement. Mieux placé aux ficelles, il sort ses griffes et s’il parait nonchalant, il sait accélérer et fondre sur les blancs avec des arrivées dangereuses. Il lâche une ficelle à Clarion et s’éclate avec Poujol. 4 Carmen et retour.

GARLAN (Les Baumelles) a l’œil et le bon mais est en ce jour de finale un peu mou. Moins dominateur qu’à l’accoutumée il sort une prestation intéressante avec les gauchers. Super Poujol prend la 1ère ficelle et les droitiers ne le lâchent pas mais il ramène un petit brin de la seconde. 5 Carmen et rentrée. Mobile mais disponible, ATHOR (Daumas) est dans un bon jour. Quatre minutes volontaires pour les rubans et le bioù se bonifie aux ficelles, complique le jeu et sert des arrivées cornes menaçantes. Il s’impose et retourne ficelles intactes en musique jouée à 5 reprises. Déterminé, BRUTUS (Lautier) percute sur Auzolle. Il répond franchement et se déplace à bon escient. Explosif sur Villard mourre entre les jambes, Poujol le tire également au maximum. Cocardier aguerri, il joue une partition dominatrice. Il s’impose au fil des minutes et conserve ses ficelles. 5 Carmen dont retour. SAINT REMOIS (Fabre-Mailhan) perd ses rubans en une minute. Le combat Ayme-Poujol (1 point d’écart) est lancé mais c’est Poujol qui fait dresser les arènes. Le taureau facile sur le raset est démoniaque à l’arrivée. Explosif à de nombreuses reprises il tamponne, saute, dévarie la contre piste, brise les planches et met les arènes en ébullition pour un final hautement spectaculaire accompagné de nombreux Carmen, le prix du jour et la standing ovation du public au retour avec une ficelle…

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

Géricault (Chauvet) et Benjamin Villard puis dans une drôle d'arrivé avec Julien Rey ▼

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

Coyotte (Caillan) sur Hadrien Poujol ci dessous avec Aiglon (Occitane) ▼

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

 chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

▲ Anticipation de Garlan (Les Baumelles) sur Benjamin Villard

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

▲ Athor (Daumas) dangereux après Martin Cocher

chateaurenard,finale des maraîchers,course camarguaise

▲ Brutus (Lautier) et le vainqueur du jour Loïc Auzolle.

 

 

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Poujol 16 points (+10), Ayme, Martin Cocher et Rey 6 (+9), Villard 5 (+8) Auzolle 4 (+7) Clarion 3 (+6) Four 2 (+5).

Palmarès 46ème Trophée des Maraîchers:

Raseteurs: 1er Auzolle 53 Pts, 2. Ayme 50, 3. Poujol 49.

Coup de cœur à Bari Khaled pour sa dernière course à Chateaurenard.

Meilleur taureau de la saison: Athor Manade Daumas.

Meilleur taureau de la finale souvenir Joseph Rossi: Saint Rémois Manade Fabre-Mailhan.

Les commentaires sont fermés.