Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2011

LE GRAU DU ROI *AS*

Jeudi 15 septembre 2011 - 2e journée du Trophée de la Mer

UN PRINCE SEDUISANT

Entrée : 1/2. Org. : Régie municipale. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Auzolle, Chekade, Outarka, Schuller. Gauchers : Ouffe, A. Benafitou, Four, Poujol. Tourneurs  : Kerfouche, Bensalah, G. Rado, Benzegh, Dunan.

Une deuxième partie baroque qui a l'air de plaire au public pour cette 2e journée du Trophée de la Mer dans laquelle Prince de Chapelle séduit. Séduisants également Julien Ouffe et Mathieu Schuller qui ne ménagent pas leurs efforts. Les raseteurs dans l'ensemble ne se sont pas jetés sur les ficelles ou alors par à coups soumettant les taureaux à un rythme irrégulier. Marcellin (1er) n'a pas utilisé tout son potentiel offensif et pour cause... Loubard (2e) est un classique intéressant. Maï (3e) se blesse et sort à la 6e. Eros fait un drôle de 4e. Mérou marche au courant alternatif mais quand il tamponne c'est pas pour rire. Prince est un cocardier aux grosses finitions qui découvre le haut niveau. Quant à Nizam (7e, encore hors points à 9 ans) est ficelé comme un premier de cocarde d'Or. En plus il compte pour le Trophée de la Mer mais reste 10minutes en piste. C'est une blague ?

Marcellin (Rouquette).- Fait un bon premier agressif, vaillant et volontiers finisseur au fil des planches. Attentif, il domine et n'est pas assez pressé pour que la moutarde lui monte au nez. Dommage ! 2 Carmen et retour avec ses ficelles.

Loubard (Cuillé).- Cocardier classique qui pousse fort dans les séries. Toujours cocardièrement placé, Hadrien Poujol lui propose de belles longueurs, Chekade dans les cornes fait peur... Des séries et sur la fin se met à "envoyer" gare les avant-bras ! Rentre une ficelle en musique (+ 2 en cours).

Maï (Les Baumelles).- Un peu mou mais du punch après Auzolle, Chekade. Au centre, en oublie et rentre à la 6e pour boiterie.

Eros (Ricard).- Vient fait bien fait, 1 minute les pompons. Trottine, souvent décollé, mais avenant dans les enchaînements. Schuller allonge et traverse main au frontal, Chekade idem. Une longueur avec Allouani, de l'animation pour sa 1re ficelle ouverte que lève Schuller totalement adopté par le public.4 Carmen et retour.

Mérou (Saumade).- Les planches ? Même pas mal ! Ce drôle de cabochard de 8 ans peut passer du je m'enfoutisme le plus complet à un bombardement total en quelques minutes. Traverse, casse, s'envoie aux planches au moins huit fois pour 14 minutes décousues certes mais non dénuées d'intérêt. 5 Carmen et retour.

Prince (Chapelle).- 8 ans aussi, et une rougne terrible. De temps en temps un peu de distraction et de naïveté. Mais quelles finitions. Une vingtaine dont une superbe sur Allouani où la corne frôle la cuisse et une dantesque et fracassante sur Ouffe. Garde 7 minutes ses pompons, affine petit à petit son placement et rentre ses ficelles.  Un cocardier qu'il faut intéresser mais une fois chaud, quel malheur ! Une symphonie de Carmen.

Nizam (Blatière-Bessac, hp).- Un furieux parfois centriste, rien de rare sur le raset mais c'est aux planches qu'il s'exprime. Enchaîne les engagements énormes, tape sur les piliers, se jette rageusement à chaque cite. Nizam c'est du lourd ! Va criminellement chercher Ouffe haut côté portail, et bombarde qui passe à sa portée. Mais le rythme a baissé chez les blancs et tout ça fait un final moyen moyen.

MARTINE ALIAGGA
(Photos Christian ITIER demain)

Trophée des As : Ouffe, 4,5 points ; Chekade, 3,5 ; Allouani, 3,5 ; Outarka, 3 ; Poujol, 2,5 ; Auzolle, 2 ; A. Benafitou,2 ; Four, 2

Les commentaires sont fermés.