Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/09/2011

SAINT REMY DE PROVENCE *TAU D'OR*

Mardi 29 Septembre 2011

LA JOLIE DONATION DE NOTAIRE...

 St Rémy 27 09 048.jpg

▲ Notaire (Cuillé) et Benjamin Villard les deux vainqueurs de la journée

Entrée: Plein Organisateur: Comité des fêtes Présidence: P Gibert Droitiers: Sabatier, Sanchis, Villard. Gauchers: Errik, Favier, Martin, Poujol. Tourneurs: Baccou, Cuallado, G et P Rado.

Le plein sur les gradins et une ola avant que ne débute le 23ème Taù d’Or. Capélado agrémentée par la péna la Gardounenque, les arlésiennes, la demoiselle de St Rémy et les gardians dans une charrette d’où ils descendent un à un devise à la main. En piste Villard et Sanchis sont les plus assidus, Poujol sert des rasets de choix et les autres épaulent bien le trio. Notaire remporte le Taù d’or, Vauban vainqueur 2010 est Taù d’argent, Juvenal remporte lui le Taù de Bronze. Gardoun et Chacha auraient pu également se couvrir de bronze. A la remise des prix Benjamin Cuillé offre son bouquet à Henri Laurent pour un petit moment d’émotion pour les deux acteurs.

LE FISSOU (Michel) saute, resaute et s’éternise en contre piste. Un jour sans envie et une désagréable sensation à son retour au toril sous les sifflets. Sélectionné, il doit avoir des qualités non révélées ce jour. GALOPIN (Fabre-Mailhan) accepte les séries cornes aux planches puis saute seul. Du moral et des actions dont un saut après Poujol mais il saute et finit moins bien en restant en contre piste. 3 Carmen et rentrée. Volontaire CHACHA (Thibaud) danse avec les blancs mais physiquement à du mal même s’il se chauffe au fil des minutes avec deux coups de butoirs après Villard et Poujol et un saut derrière Sanchis. Il se livre neuf minutes mais termine éprouvé. 6 Carmen et retour. Avec un sens du placement aiguisé, NOTAIRE (Cuillé) fait donation de sa fougue après Villard Poujol et Sanchis qui le mettent en valeur. Cocarde 200€ pour Poujol avec une belle série. De l’agressivité aux planches et une combativité qui lui permet de se couvrir d’or. 10 Carmen et rentrée.

Sans être une forteresse, VAUBAN (Blanc) a des dispositions pour s’envoyer au delà des planches après les hommes et notamment Poujol qui le fait briller couleur argent. Un placement pas dénué d’intérêt et une bonne maîtrise du combat. 6 Carmen et retour. Vif, GARDOUN (Lautier) sort avec du pétard. Rapide on ne se bouscule pas. Le taureau manque de pression mais frappe ou saute après les téméraires du jour. Excellent dans sa tenue de piste il a un bon potentiel et aurait pu rentrer dans les prix. 6 Carmen et retour. Leste, JUVENAL (Nicollin) frappe sur Errik et lui aussi ne rechigne pas à sauter après les hommes. Méchant et à la recherche de la faute il la trouve quand il déshabille Rado en contre piste. Heureusement Patrice retombe en piste le visage en sang, la tenue en lambeaux mais indemne. Par la suite il saute un peu à côté et semble moins concerné. Pourtant il finit en bronze. 4 Carmen et rentrée. CAÏFFA (St Pierre) est volontaire et peut percuter aux planches mais s’il ne rechigne par à l’effort il manque de punch. Beaucoup de Carmen avec les blancs qui jouent le jeu et l’attendent pour le faire briller mais le soufflet est retombé

St Rémy 27 09 097.jpg

▲ Vauban (Blanc) Taù d'argent sur Poujol

▼ Juvenal (Nicollin) Taù de Bronze frappe après Errik

St Rémy 27 09 130.jpg

Texte et photo Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.