Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/09/2011

SAINT MARTIN DE CRAU *LES COCARDIERS*

LES COCARDIERS DE LA FINALE DU TROPHEE DES RASETEURS 2011

Une affiche alléchante digne du soixantième anniversaire

Voici dans l’ordre de sortie les 7 cocardiers qui vont fouler le sable de la piste Saint Martinoise avec les impressions de leur pélot respectifs.

MATUTE (Saint Antoine) 12 ans, 3 sorties (13/06 et 15/08 Grau du Roi, 16/07 Chateaurenard). Le cocardier des grandes cabanes du Vaccarès a la lourde tache d’ouvrir les débats. Alexandre Clauzel confie : «Ce n’est pas un premier mais s’il est raseté en fonction de sa personnalité, il peut mettre la course sur de bons rails. Franc et plein de noblesse, il sait gérer la pression».

KÉKÉ (Agu) 7 ans, 4 sorties (11/06 Alleins, 14/07 Fos sur Mer, 13/08 Maussane, 23/08 Plan d’Orgon) Meilleur taureau à Fos face aux As, Kéké malgré son jeune âge a déjà du métier. Gérard Agu déclare : «Finaliste des ligues a 4 ans, il a mûri très tôt et beaucoup progressé. Son anticipation à droite est fulgurante et son placement lui permet de se faire respecter».

VERDIER (Saumade) 7 ans, 6 sorties (24/04 Les Saintes, 02/06 Alès, 14/07 Lansargues, 28/07 Beaucaire, 19/08 Vauvert, 11/09 Grau du Roi) Avec la moitié des courses aux As, le bioù du mas de la grande abbaye est déjà une valeur sure. Magali assure : «Barricadier méchant, il faut le raseter dans son terrain et aller le chercher. Habitué aux grandes pistes il a fait une belle palme d’or et devrait tenir son rang».

INDIEN (Cuillé) 8 ans, 4 sorties (10/04 Vauvert, 22/05 et 17/08 Lansargues, 22/07 Vendargues) L’espoir de la tribu de Générac est un sérieux adversaire capable de déterrer la hache de guerre. Pierre fonde beaucoup d’espoirs : «J’ai été agréablement surpris par sa première course. Il s’est aguerri au combat, anticipe, saute après l’homme et crée le danger. Il pourrait bien devenir la prochaine vedette de la royale». Méfiance car a Vendargues il avait blessé Allouani à la cuisse.

VÉRAN (Allard) 9 ans, 4 sorties (20/03 St Martin de Crau, 10/07 Méjanes 09/08 Montfrin, 28/08 Fontvieille). Blessé en début de saison suite à un gros choc, Véran s’est admirablement repris après 2 mois ½ de repos. Guy est confiant : «Il s’exprime mieux à gauche mais avec un bon placement, il emboîte et sait aller au bout». Meilleur cocardier de la saison à Montfrin et à la finale du crochet d’argent à Fontvieille, il a de sérieux atouts.

PRINCE (Albert Chapelle) 8 ans - 6 sorties (16/04 St Rémy, 08/05 Mouriès, 12/06 Eyragues, 03/07 Montfrin, 11/08 Mauguio, 15/09 Grau du Roi). Barricadier, explosif le petit prince du mas de Pernes est en pleine forme. Florent Lupi révèle : «Prince refuse rarement le combat et a une excellente tenue de piste. Il change de terrain après 4 ou 5 rasets et ne se laisse pas enfermer. Il confirme de course en course et sa dernière au Grau du Roi a été excellente face au meilleurs raseteurs». Un sérieux candidat.

ESTRELLOUN (Caillan) 9 ans, 06 sorties (20/03 Mauguio, 10/04 Chateaurenard, 08/05 Mouriès, 11/06 Grau du Roi, 17/07 Saint-Andiol, 16/08 Mauguio). Puissant barricadier, l’étoile de la manade Caillan devrait briller dans une piste qu’il connaît bien. François espère : «Cocardier et surtout barricadier, Estreloun est difficile pour les gauchers grâce a sa grosse anticipation. Son agressivité s’exprime dans la bourre et il devrait bien terminer».Vainqueur d’une quinzaine de trophées, dont les olives vertes en 2010, il peut s’imposer.....

Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.