Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2011

VALLABREGUES *LIGUE MANADE LAURENT*

Jeudi 29 Septembre 2011

SABOT EN AVAIT SOUS LES BASKETS

Les pensionnaires des Marquises plein de méchanceté....

Vallabrègues 29 09 031.jpg

▲ N° 616 des Marquises après le courageux Benjamin Sabot.

Excellente entrée avec plus de cinq cent personnes sur les gradins des arènes de Vallabrègues pour suivre la progression de pensionnaires de la Grasilho. Robert Lacroix a le sourire lorsque Daniel Eymonet accueille à la capélado les droitiers Carcanague, Grongnet Sabot et les gauchers Pinter, Ruiz et Zéroual accompagnés des tourneurs Dunan et Martinez. Autant écrire qu’il est difficile de porter un jugement définitif sur l’avenir des jeunes cocardiers qui n’ont eu qu’un travail relatif. Quant à l’avenir des tenues blanches (sur cette course) seul Benjamin Sabot honnête travailleur se dépense sans compter et reçoit l’ovation du public. Sorti à l’entracte (c’était prévu) et remplacé par Julien Garcia la bronca accueille sa sortie soulignant l’immense désapprobation du public. Cela n’enlève rien à la prestation de Julien qui fut le seul à tenter pendant l’absence de Sabot qui réintègre la piste au 6ème avec la sortie de Rémi Grongnet discret jusque là (mais c’est tout à son honneur).

Des huit taureaux seul le premier n° 602 est léger avec une course monotone mais sans pression aussi. Il rentre en silence. Second le n° 617 est craint, il saute, tape, revient seul, se cabre au mur et met de l’animation. Il se soulève plusieurs fois après Sabot. Troisième le n° 822 est un petit taù qui se gaspille à cause de sa méchanceté. Raseté à mi-course il est à revoir assagi. Le n° 616 quatrième estVallabrègues 29 09 051.jpg rapide, se place et tape comme une brute. Il saute sur les rasets à blanc, frappe sur Sabot et Carcanague puis s’éternise en contre piste. Heureusement Sabot nous sort de l’ennui avec trois grosses finitions en contre piste avec en récompense la coupe de la cocarde. Après la pause, sort le n° 604. Un imposant client qui saute après Ruiz et Garcia mais en impose trop pour une vraie promenade de santé. Sixième le n° 619 ► saute sur tout ce qui bouge notamment Garcia qui s’accroche à trois reprises dont une in extrémis, Ruiz (2) et Zéroual. Sabot revient sous les acclamations et lui fait accomplir une dernière action pleine de fougue. Largué, le septième n° 755 à un bon potentiel et profite des beaux rasets de Sabot pour briller aux planches. 4 ans et plein de promesses. Pour terminer le n° 761 est méchant comme la galle. Il beugle et pétrifie les blancs mais Carcanague subit une agression aux planches et Ruiz un saut en contre piste. Sabot lui met un point d’honneur à bien terminer la course avec le même engagement. Les autres ont déjà l’esprit dans les vestiaires…………………

Vallabrègues 29 09 042.jpg

▲ N° 616 (Laurent) dans une grande action après Sabot.

▼ N° 755 (Laurent) puissant toujours avec Sabot.

Vallabrègues 29 09 096.jpg

▼ N° 761 (Laurent) avec encore le téméraire Benjamin Sabot.

Vallabrègues 29 09 111.jpg

 Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.