Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/10/2011

VENDARGUES *2e journée des Révélations*

Samedi 15 octobre 2011

EXCELLENT CHOIX DE COCARDIERS

vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise

▲ Lou Batre - Allouani

Comme la semaine dernière pour la 1re journée des Révélations, le choix des cocardiers s’est avéré excellent tout au long de  cette 2e course. 6, 7, 8 ans pour ces taureaux qui auront une belle carte à jouer l’an prochain. Chez les raseteurs, bonne ambiance en piste où Julien Ouffe, Mathieu Schuller, Sabri Allouani, Lahcène Outarka montrent les meilleurs gestes, Fouad joue au kamikaze de service.
Lou Batre (Paulin, 7 ans) allie bon placement et déplacements opportuns. Beaucoup de volonté dans les poursuites où il se chauffe et peut conclure. Cocardier vaillant qui se fait respecter sans rien refuser. Conclut sur Schuller, se montre pressant sur Schuller, Fougère et ne lâche rien dans les séries rythmées finissant a mas avec ses ficelles. Très bonne entame. 5 Carmen et retour.

vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise

▲ Nîmois et Schuller

Nîmois (Briaux, 7 ans) se livre avec beaucoup d’envie et de rapidité et affectionne les longues trajectoires (Fouad, Allouani 2 fois, Alarcon). Mais les blancs pêchent par manque de synchronisation. Nîmois mérite mieux que ça.  Et il repart de bon cœur après Schuller, se soulève sur Sabri et Fougère. Allouani lève la 1re ficelle sur la sonnerie.7 Carmen et retour.
vendargues,2e journée des révélations,course camarguaiseHoratio (Cuillé, 7 ans) ne tient pas longtemps en place. Chasse et fait le ménage aux planches. Un peu brouillon mais tellement dominateur. D’autant qu’il peut sauter seul ou après l’homme. Schuller, Alarcon se font embarquer, Fouad poursuivre jusqu’aux tubes. Avec lui les enchaînements sont puissants. Conquérant, bagarreur et solide, il rentre se ficelles avec 2 Carmen et retour.

◄ Horatio et Caizergues


vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise► Arlaten et Schuller
Arlaten
(Fabre-Mailhan, 8 ans) conjugue la vaillance et l’anticipation des Mailhan. Arrêté, ils ne sont pas nombreux à le solliciter. Arlaten est vigilant, peut sauter et, pour le fun, revenir en piste tout seul. Abordable dans les séries qu’il honore à tout prix, c’est au démarrage qu’il met la barre haut. Alarcon pique la 1re ficelle à la 13e. 5 Carmen et retour.

Esaü de Félix se livre à grande vitesse avec une belle anticipation. Même s’il a du mal au début à trouver  sa bonne place, c’est avec envie qu’il répond brillamment et pousse fort jusqu’aux planches. De nombreux longs enchaînements pour ce jeune biòu (6 ans). 6 Carmen et retour.

▼ Parti à deux avec Caizergues, Outarka est obligé de se coucher sous Esaü

vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise

Pélican de Bon est un cavaleur de première. Des sauts en travers, en long, en large et cette unique corne dangereuse qu’il balance en finition. Du coup, les hommes ne l’attaque pas trop. Mais même “à blanc”, Pélican s’envoie en l’air. Dans les dernières minutes, successivement Fouad et Outarka se font bombarder, la coupe cocarde pour le premier, le gland pour le second. Ce sera tout. 4 Carmen et retour.

 

vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise

▲ Pélican de Bon avec Ouffe
▼ avec Outarka

vendargues,2e journée des révélations,course camarguaise

Quant à Absolut de Ricard (6 ans) c’est un sauteur qui s’ennuie vu le peu de blanc dans son horizon. En revanche, quand on va le chercher, il monte au coup de barrière sans rechigner (Outarka, Allouani, 2 fois). Des Carmen.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

Entrée : 2/3 d'arène. Org. CT La Muleta. Président : Ricard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Allouani,  Outarka, Fougère, Caizergues, Schuller. gauchers : Ouffe, Alarcon, Fouad. Tourneurs :Babacène, Bruno, Kerfouche.
En ouverture, trois bestiaux aux belles qualités de Vellas sont rasetés par l'école taurine de Vendargues

******************************

Les commentaires sont fermés.