Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2011

LUNEL *REVELATIONS 2011 - SOUVENIR JEAN-CALVET*

Dimanche 16 octobre 2011

 
RABINO DE RAYNAUD AVEC MENTION

lunel,révélations 2011,rabino et chekade,courses camarguaises

 ▲ Amine Chekade, meilleur animateur, reçoit un bon tampon
de la Révélation 2011, Rabino

Entrée : 1/3 d’arène. Organisateur : Lunel Toro. Président : Jacques Valentin. Raseteurs droitiers : Allouani, Outarka, Schuller, Chekade, Moutet. Gauchers : A. Benafitou, Ferriol, Ouffe. Tourneurs : Benzegh, Bensalah, Kerfouche, Lebrun, Bruno.

La grande piste de Lunel a joué son rôle sélectif et pesé sur les prestations des cocardiers du jour, candidats potentiels au plus haut niveau. La plupart y ont beaucoup navigué, certains se sont perdus. Après une première partie peu emballante, Bayador opère la sélection parmi les blancs, Méphisto passe comme une gourmandise, Rabino séduit et prend le prix, Jivago termine par quelques grosses conclusions. Pour une de ses premières participations, Schuller s’en sort bien, Adil Benafitou, Ouffe, Outarka se font remarquer et bien sûr Chekade le plus en vue. Le Souvenir Jean-Calvet récompense Rabino de Raynaud et Chekade.
Gédémus (Bon).- Des réactions par à coups pour ce cocardier aux “banes” XXL. Il répond présent pour deux longueurs de Chekade et A. Benafitou, se dresse sur Ouffe, Moutet, Chekade, mais calé, il se réserve parfois jusqu’au refus. Les ficelles rentrent en silence.
Sarghaon (Nicollin).- Navigue, se jette dans l’action (Schuller) qu’il peut abandonner. Trois ou quatre rasets à la volée, c’est tout ce que les hommes tireront de cet impénitent randonneur. Les ficelles rentrent.
Chouan (Lafon).- Ne tient pas longtemps en place et chasse mais jette toute sa volonté dans la bagarre. Des séries, de belles conclusions (Schuller, Benafitou, Allouani). Laisse un peu passer puis repart, décidé. Mais le rythme imposé sur la 2e ficelle ouverte lui est difficile et il s’incline à la 11e. 4 Carmen et retour.
Bayador (Les Baumelles).- Cherche sa place mais oblige les blancs à calculer car vigilant, son petit pas de côté, ferme la porte aux hommes. Bayador ne se laisse pas manœuvrer, les gauchers ne sont pas à la fête, et les droitiers vivement raccompagnés, conclusions droit devant aux planches. Chekade pour les plus belles actions, Outarka n’est pas en reste, Moutet. Rentre ses ficelles en musique, plus 4 Carmen en cours.
Méphisto (Saumade).- Brave partenaire avec beaucoup de cœur qui brille dans de nombreuses séries parfois conclues de belle manière en 9 minutes. 4 Carmen et retour.
Rabino (Raynaud).- Ce beau gabarit observe et fait agressivement du large. Flotte un peu dans la grande piste mais ses coups aux planches sont de grande envergure et dominateurs. Les plus engagés sont pour Schuller, Chekade, Outarka, Ouffe. Cocardier et finisseur, il défend son 2e gland jusqu’à la 5e et garde une ficelle. 5 Carmen et retour.
Jivago (Blatière-Bessac).- Visite longuement les lieux sans être sollicité. Conciliant sur le raset, il peut parfois lâcher mais quand il vient aux planches c’est pas du bidon ! De gros tampons sur Schuller, A. Benafitou, Ouffe, Outarka. Délaissé sur la fin, il reprend son vagabondage et garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.

 


MARTINE ALIAGA
Photos BENJI
A voir d'autres photos
sur le site 
http://benjibiou.midiblogs.com

 

Les commentaires sont fermés.