Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/10/2011

NOVES *CLOTURE DE LA SAISON*

Samedi 29 Octobre 2011

TOSCAN ET BENDOR, LA JOLI PAIRE…

 Noves 29 10 072.jpg

 ▲ Toscan (Chauvet) et Favier  à l'unisson.

Entrée: ½ Organisateur: CT L’Encierro Présidence: N Beltri Droitiers: Faure, Gros, Villard. Gauchers: Allam, Favier, Fouad, Lafare. Tourneurs: Baccou, Cuallado, Dumas.

Le club taurin local tire le rideau d’une belle manière avec des taureaux et des hommes décidés. Bendor pour la difficulté, Toscan pour le panache, Mandarin pour le sérieux et Figaro pour le spectaculaire. Lou Barri et Adès ne déméritent pas mais sont un peu en dessous. Villard et Favier sont les meneurs et Gros amène son expérience. Présidence solide de Nicolas Beltri qui passe comme une lettre à la poste.

Fuyard, LOU BARRI (La Galère) se barre en contre piste le temps des rubans. Aux ficelles, s’il donne la tête sans difficulté, il se reprend et enferme Fouad sévèrement. Calé, il prend deux séries en musique et conserve une ficelle mais termine éprouvé. 3 Carmen et retour. Aux rubans, FIGARO (Bon) n’est pas à la noce. D’une grande disponibilité, il passe le poitrail aux planches et s’avère de plus en plus spectaculaire avec des sauts après les hommes et une frayeur pour Dumas qui se glisse dans le burladéro à temps. Il aurait mérité plus de travail arrêté. Presque dix minutes. 5 Carmen et rentrée. Par Confucius, MANDARIN (Cuillé) est vif et pointe les cornes à l’arrivée. Sérieux dans le placement, il utilise les angles et défend intelligemment ses ficelles. Il perd la première à la dernière minute et la seconde sur la sonnerie après un joli combat rehaussé par les rasets courts de Gros. 6 Carmen et retour.

Calme, BENDOR (Ricard) est efficace et rend l’approche difficile. Craint, ses réactions tête dans les planches sont virulentes mais les blancs ne baissent pas les bras. Favier (coupe cocarde, un gland et l’unique ficelle) s’illustre. Avec treize minutes trente très sérieuses, il peut passer au niveau supérieur. 8 Carmen dont rentrée. D’entrée TOSCAN (Chauvet) se dresse après Faure. Avec beaucoup d’agressivité il réalise une douzaine d’actions puissantes notamment après Favier deux fois en danger. Même s’il saute seul et se reprend il a du placement et offre un final tonique aux planches où la corne est un danger permanent. 9 Carmen et retour. Fla, ADES (Fabre-Mailhan) défend ses ficelles après une minute vingt. Pas dans le tempo, il se reprend grâce aux rasets engagés de Romain Gros après qui il reste en bascule, met les pieds sur l’estribo et saute (2). Plus concentré, il termine mieux ses onze minutes trente avec un formidable saut après la sonnerie sur Villard insatiable qui frôle l’accrochage. 5 Carmen et rentrée……

Noves 29 10 047.jpg

Bendor (Ricard) agressif aux planches sur Villard.

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.