Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/02/2012

VACHES COCARDIERES

Dimanche 12 février 2012

Le Trophée Philippe-Thiers se porte bien !

vaches cocardières,courses camarguaises

De gauche à droite : le maire de Vestric Jean-François Laurent, le président des Vaches cocardières Patrick Garcia, Roger Astrologi secrétaire, Marc Béziat trésorier, Françoise Peytavin (manadiers de l'AETCC)

La grande famille des vaches cocardières a fait le plein, dimanche dernier, à Vestric-et-Candiac, fief du président Patrick Garcia, et piste des présélections (avec Cabannes et Uchaud). L’occasion de tirer les bilans de la saison et de donner quelques précisions utiles. Patrick Garcia a commencé par là: "Je suis resté à la fédé parce que j’étais élu et avec le bureau, on n’a pas jugé bon de démissionner”.
vaches cocardières,courses camarguaisesAu titre des bonnes nouvelles, l’intérêt que portent les éleveurs aux courses de vaches, puisque 57 demandes ont été faites auprès du secrétaire Roger Astrologi qui, par manque de piste n’a pu en garder que 31. D’où l’appel de Françoise Peytavin (AETCC) pour plus de courses et de Florent Lupi (Manadiers raço di biou) pour “un grand rassemblement des énergies et plus de concertation pour l’avenir”.
Bilan plus mitigé pour les autres intervenants. Le maire Jean-François Laurent se plaignant des contraintes sécuritaires et du poids financier de l’entretien des arènes “dans nos villages où tous ne sont pas afeciouna”... Problèmes de sécurité qu’ont repris Patrick Garcia, président, et Serge Evesque, AGNS, en ce qui concerne les spectacles de rues... Problèmes d’URSSAF pour certains organisateurs...
vaches cocardières,courses camarguaisesAutre souci, si les vaches sont toujours au rendez-vous par leur vivacité et leur agressivité, les raseteurs de cette catégorie ne brillent pas vraiment. Jacques Roumajon de reconnaître que “Certaines courses manquent de rasets“ et d’inciter les hommes à un peu plus de travail par des points supplémentaires. Les manadiers eux (Chaballier, photo, et Guillot) trouvent les prix de location de leur bétail faibles et demandent revalorisation.
Arnaud Fesquet de l’UCTPR, plus positif, s’écriait: “Arrêtez systématiquement de parler que de ce qui va mal, il y a encore des grandes courses de vaches et de taureaux”....
vaches cocardières,courses camarguaisesQuant au président de la FFCC, Cyril Daniel, il a longuement évoqué les problèmes fédéraux et les solutions possibles... promettant de se pencher sur le nombre des courses de présélection qui pourraient augmenter, “Les élus en décideront”... Au sujet des courses de Ligue, la fédé veillera à ce qu’elles se déroulent toutes avec 6 raseteurs”. Les problèmes financiers? “Il manque à trouver 30 000€. L’augmentation de la licence sera soumise au vote des licenciés lors d’une AG extraordinaire le mardi 21 février (vote de 8h à 19h à la fédé). Quant aux Camarguaises, elles seront prises totalement en charge par les clubs taurins réunis de Vauvert (10-11 mars) et la participation au Salon de l’Agriculture, financée par une subvention de la Région PACA...”
Mais la bouvine ne broie jamais du noir très longtemps et les sourires revenaient pour encenser Gazette de Chapelle, la Cocardière d’Or et Christine de La Galère sa dauphine, préciser que la finale 2012 aura lieu le 15 septembre au Grau-du-Roi, celle de 2013 à Saint-Georges-d’Orques. Finalement, à plus de 30 ans, le Trophée Philippe-Thiers se porte bien... hip hip hip hourra!


Texte et photos
MARTINE ALIAGA

vaches cocardières,courses camarguaises

▲ A la tribune : Arnaud Fesquet (secrétaire général UCTPR), Florent Lupi (représentant les manadiers Raço di biòu), Cyril Daniel (président FFCC), Jean-François Laurent (maire de Vestric), Patrick Garcia (président des Vaches cocardières), Roger Astrologi (secrétaire), Marc Béziat (trésorier), Patrick Bonton (Conseil général du Gard), Françoise Peytavin (AETCC), Serge Evesque (AGNS)

Les commentaires sont fermés.