Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/04/2012

LES SAINTES MARIE DE LA MER *AVENIR*

Dimanche 1er Avril 2012

RATIS COMBATTANT EXCEPTIONNEL

 Les Saintes 01 04 076.jpg

▲ Ratis spectaculaire à souhait aux trousses de Jérémy Aliaga très en jambes.

 Le bioù de l’Avenir 2011 marque les esprits avec un moral à toute épreuve

Entrée: ½ Organisateur: Comité des fêtes Présidence: B Pascal. Droitiers: Benoît, Faure, Grammatico, Oudjit. Gauchers: Aliaga, Cartalade, Lopez, Sanchez. Tourneurs: Curtil, Euzéby, Grando, Noguéra.

Très attendue, la royale de la manade Raynaud remplit la moitié des arènes. Ratis confirme et effectue une course grandiose tandis qu’Angélo crée la difficulté. Aliaga s’impose et totalise bien secondé par Sanchez à gauche et le duo Grammatico-Faure à droite. MOUISSET (1er) débute timidement et défend ses ficelles après une minute trente mais il effectue une paire d’actions derrière Grammatico (4) et Oudjit (2) dans huit minutes honnêtes. Plusieurs Carmen (boîtier en panne) et retour.
Plus concentré, MARCOMAU (2nd) tient les planches et enferme Sanchez. Vaillant dans les séries, il neLes Saintes 01 04 035.jpg rechigne pas à l’effort avec une belle anticipation pour les gauchers dans douze minutes coopératives. 5 Carmen et rentrée.
ANGELO (3e) ► fait la sélection et la course monte d’un cran. Il surveille tout et onze minutes sont nécessaires pour lui ravir ses rubans. Prêt à profiter de la moindre faute blanche, il n’a pas un travail intensif aux ficelles. Dominateur, il les conserve, termine par une action après Aliaga et les rentre en musique.

Calme, RABINO (4e) enferme Oudjit, le percute puis brise les planches après Benoît. Le ton est donné. Attentif, il frappe les planches une dizaine de fois et ne perd sa première ficelle qu’à la dernière minute dans un registre plaisant. 4 Carmen et rentrée. Bioù de l’avenir 2011, RATIS (5e) annonce la couleur. Placement, déplacement, utilisation parfaite de la piste, comportement cocardier et finitions éblouissantes aux planches. Une vingtaine d’actions avec parfois bris de planches dans un quart d’heure de combattant au moral exceptionnel. Aliaga lève la première ficelle sur la sonnerie. Une quinzaine de Carmen et l’ovation au retour.
S’il termine aussi de façon spectaculaire avec une dizaine d’actions, ESCAMILLO (6e) manque un peu de nerf. De la volonté, mais parfois il sort du raset et se tient décalé des planches. La piste sans angles est-elle trop grande pour lui ou lui a-t-il manqué de pression? Sans démériter, il conserve une ficelle avec 7 Carmen et retour.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de L’Avenir: Aliaga (22) Faure (12) Oudjit (1).

Trophée des Raseteurs: Grammatico (12) Sanchez (9), Cartalade (6).

Les Saintes 01 04 011.jpg

▲ Mouisset spectaculaire aux trousses de Fabien Grammatico.

▼ Marcomau anticipe le raset de Marc Sanchez

Les Saintes 01 04 032.jpg

Les Saintes 01 04 039.jpg

▲ Marc Sanchez à la tête d'Angélo.

Les Saintes 01 04 046.jpg

▲ Rabino brise la planche après Benoît Benjamin.

Les Saintes 01 04 081.jpg

▲ Ratis à fait le show aux barrières, ici avec le talentueux Marc Sanchez

mais aussi avec le courageux Aliaga ▼

Les Saintes 01 04 132.jpg

Les Saintes 01 04 179.jpg

▲ Escamillo se dresse sur Marc Sanchez

 

Les commentaires sont fermés.