Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/05/2012

MOURIES *AS*

MARDI 08 MAI 2012

REY ET MOLLIERES LE DUO VAINQUEUR

 mouries,daniel pellegrin

▲ Julien Rey et Mollières le duo gagnant du jour.

Entrée: ½ Organisateur: CT Mouriesen Présidence: P Gibert. Droitiers: Gleize, Rey, Sanchis, Schuller, Villard. Gauchers: Clarion, Errik, Ferriol Tourneurs: Abbal, Dunan, Duran, Khaled, Molins.

La course donne entière satisfaction pour ce 1er trophée Daniel Pellegrin remporté par le remarquable Julien Rey omniprésent et le virulent Mollières de la manade Cuillé. Clarion tire la course à gauche, Gleize revient bien, Errik et Ferriol sont actifs tandis que Villard est dans les actions spectaculaires. Les taureaux offrent tous des prestations intéressantes même si Titouan a été un peu brouillon et Nimois rapidement reconduit au toril sans démériter. Une première réussie pour la plus grande joie de Daniel Pellegrin et avec tout le faste traditionnel lors de la remise des prix en piste.

Pour la manade Fabre-Mailhan DILUN (1er) est étouffé dès l’entame et ne chôme pas en ce mardi férié. Plus coopératif aux ficelles, il brille dans les séries et joue son rôle ne s’inclinant que sur la sonnerie. 3 Carmen et rentrée. Deux minutes trente et PALUNIÉ (6ème) défend déjà se seconde ficelle. On pense qu’il ne va pas pouvoir s’exprimer mais c’est sans compter sur Rey qui lui tire des rasets de folie tout en longueur. Villard n’est pas en reste non plus dans treize minutes toniques. 7 Carmen et retour.

Pour la manade Briaux, GALLICIANAIS (3ème) se livre de façon tonique. Il percute Schuller puis frappe puissamment derrière Ferriol (3) et Rey (2). Son comportement virulent à la barrière et combatif lui permet de conserver une ficelle. 5 Carmen et retour. NIMOIS (4ème) met du jus dans ses arrivées notamment derrière Schuller. Aux ficelles s’il enferme sévèrement Rey, il s’incline en six minutes trente sans démériter. 4 Carmen et retour.

Pour la manade Cuillé, TITOUAN (2nd) est agressif avant la trompette et aux rubans néanmoins son placement est brouillon. S’il s’améliore aux ficelles (jusqu’à les conserver), ses réactions sont épisodiques mais plus énergiques après les gauchers. 5 Carmen et rentrée. Rapide, MOLLIERES (6ème) perd ses rubans en moins d’une minute trente. Aux ficelles il adopte une stratégie offensive avec des finitions aux ras des planches. Placé, il enferme Rey pour une énorme arrivée en contre piste. Sans refuser, il termine conquérant et conserve une ficelle. 7 Carmen et retour.

En supplément pour moins de dix minutes le taureau jeune n° 755 de la manade Laurent est plein de sang. Attiré par la contre piste, quand les rasets sont rectilignes, les arrivées décoiffent aux planches. Une paire d’envolées pour un espoir à suivre

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Clarion (19) Rey (16) Gleize (11) Villard (6) Errik (2) Sanchis (2) Schuller (2)

Trophée des raseteurs: Ferriol (12).

Les commentaires sont fermés.