Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2012

VAUVERT *AS* Excellence du Trophée Taurin

Jeudi 17 mai 2012

GARLAN SUPERIEUR

Auzolle, Poujol font le job. Clarion blessé

Une course très cocardière - vu les taureaux ce n'est pas étonnant - et un peu rigide. Les raseteurs travaillent consciencieusement, Auzolle pour les rasets d'attaque et Poujol, les deux tirent la course. Le public a répondu présent remplissant aux deux-tiers les arènes. Bruno Séguier préside avec un enthousiasme communicatif et lâche toutefois un peu trop de "Carmen". Au final, un ensemble sérieux.

Géricault (Chauvet) : rugueux, il fait un bon premier  bien travaillé. Agressif aux planches, il gère son placement et choisit ses ripostes. Temporise sur la fin mais reste dangereux à la planche. Garde une ficelle en musique (+ 2 Carmen en cours).

Embrun (Nicollin) : il affiche, à 12 ans, un cuir luisant de jeune premier. Bien présent dans les échanges, Four, Poujol allongent les cites. Mobile, sans refus, une belle anticipation sur Auzolle, passe le mourre sur Auzolle, action sur Poujol (2), Clarion. Agréable mais sans forcer non plus, il garde sa 2e ficelle.  3 Carmen et retour.

Angelo (Aubanel) : vite rendu sur l'homme mais il ne part pas à tous les coups. De grosses actions sur Four, Clarion, Poujol pour une course en dents de scie. Conserve son unique ficelle. 5 Carmen et retour.

Garlan (Les Baumelles) : Cul aux planches, il se prête au jeu, les pompons partent facilement. Aux ficelles, ça se corse. Auzolle pour les rasets d'attaque, Poujol renvoie. 7e minute, Clarion se lance, de loin... de trop loin, l'anticipation de Garlan est cinglante. Rattrapé à mi-piste, chahuté dans le berceau des cornes, le raseteur se jette sous l'estribo, touché sous le bras gauche (à première vue).  Encore une fois le Biou d'Or a joué de sa superbe anticipation. Du coup, il règne en maître et les rasets sont très calculés. Le "quite" sauve Auzolle lui aussi anticipé. Beaux "une-deux" Ayme - Poujol, Auzolle - Poujol, le public apprécie. Garlan termine en devançant Ayme affirmant ainsi sa domination. 5 Carmen et retour.

Athor (Daumas) : une flèche rapide qui fonce sur les blancs et balance les cornes comme une faucille à la planche, Poujol et Ayme dans l'oeil de ce cyclone noir. Rigoureusement positionné, il voit tout mais en laisse aussi passer. Un peu trop sélectif pour cette 5e place, il finit raide et délaissé. 8 Carmen (?) et au retour (contesté par le public) avec ses ficelles.

Valmont (Lautier) : Remuant son début de course est brouillon. Vif sur les échanges, il est pressant après Poujol. Aux ficelles, quand il se cale, les blancs calculent. Auzolle pour les rasets d'attaque, reçoit une belle riposte aux planches. Parfois centriste, parfois placé, à 13 ans, il a de beaux reste mais ce n'est plus un 6e. Auzolle et Poujol se renvoient pour une belle finition, Auzolle pour les derniers coups de barrière. Rentre une ficelle avec 6 Carmen et retour.

Reste Calendau (Saint-Pierre) : un spectaculaire pour bien terminer. Calendau a envie, Auzolle, Poujol, Gleize pour des coups aux planches. Aux ficelles, ça se calme, la pluie fait son apparition. 6 Carmen et retour

MARTINE ALIAGA

Photos CHRISTIAN ITIER

Trophée des As (points donnés sous réserve pour l'Excellence, un raseteur sur les six premiers du classement, point indispensable pour une course Excellence manquait) : Auzolle, 15 points (+10) ; Four, 11 (+9) ;Poujol, 11 (+9) ,; Gleize, 6 (+8) ; A. Benafitou, 5 (+7) ; Ayme, 2 (+6).

Les commentaires sont fermés.