Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2012

AMICALE DES CHRONIQUEURS ET PHOTOGRAPHES DE COURSE CAMARGUAISE

 amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaises

Vendredi 11 mai 2011

L'Amicale s'arrime au Grand Radeau

 

amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaises

Les récipiendaires, la famille Raynaud, les chroniqueurs

amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaisesRatis choisi l’an dernier. Escamillo en 2012. Par deux fois, l’Association des chroniqueurs et photographes de course camarguaise a choisi un taureau de Raynaud pour son coup de cœur. Et de retourner fêter ça au Grand Radeau.
Rien n’a manqué à cette réunion si ce n’est le président Luc Pero qui se bat contre la maladie, et auquel la soirée a été dédiée. Le chaleureux accueil de la famille Raynaud dont les féminines avaient revêtu le costume traditionnel, compte pour beaucoup dans la réussite de ce rassemblement que l’Amicale souhaite authentique, simple et festif.
La cérémonie de remise des diplômes taurins, orchestrée par le vice-président Patrick Pons, honorait les élus de l’année, après que Yves Bustin, également vice-président, ait évoqué la mémoire d’Huguette Chamand récemment décédée.
amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaisesLaurent Cavallini, Robert Lacroix, Bari Khaled, et l’Ecole taurine de Portiragnes ont eu droit à leur “compliment” joliment troussé par chaque chroniqueur. Et bien sûr honneur à Escamillo, la vedette du jour sur l’air de “Carmen” joué par la peña Lou Pati de Lunel. Frédéric Raynaud reçut un char tout neuf - et tout mini - dont le benjamin de la famille prenait immédiatement possession... Tandis que Benjamin Alcon remettait aux manadiers un album photo dédié aux couleurs “rouge et bleu”.
Autour du bar, l’efficace logistique de l’Amicale trouvait son aboutissement en garnissant largement les verres et les tables. La sangria des Bustin, la brasucade des Raynaud, la tapenade de Josée, les roses des sables des Martin... ont côtoyé l’apéritif offert par la Sté Ricard, les bonbons Haribo...Tandis qu’une tombola «richement dotée» grâce à de généreux donateurs faisait monter l’ambiance.

amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaises

amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaisesDe grandes conversations, des rires, l’évocation des absents, les taureaux, les raseteurs ... comme dans toute grande soirée de bouvine, on a refait la Camargue sous les étoiles de cette belle nuit au Grand Radeau. «Jamais deux sans trois, si l’Amicale revient l’an prochain, elle sera reçue avec grand plaisir...», c’est Frédéric qui l’a assuré.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER

Les généreux donateurs et sponsors

La Sté Ricard, la Sté Haribo, Pastis 51, Patricia Madier (vente de devises et d'objets de bouvine, devant toutes les arènes), Marie Co et Yves Bustin, Arlette et Rémy Martin, le domaine viticole de Saint-Etienne-du-Grès, les maraîchers de Saint-Etienne-du-Grès, Madramany de Tarascon, les présidents des CT Les Enganes de Codognan et de Saint-Etienne-du-Grès (places pour les courses), Jean Roumajon (DVD), les Editions Gilles Arnaud...

Remerciements

A la famille Raynaud. A Olivier et Bruno les jumeaux de Vauvert, maîtres du bar. A Elvire, Arlette, pour leur aide précieuse. Aux amis venus de loin, Saint-Mamert du Gard, Istres, Portiragnes...

A tous a l'an que ven !

 

amicale des chroniqueurs et photographes de course camarguaise,manade raynaud,courses camarguaises

**********************************


Les commentaires sont fermés.