Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2012

TARASCON *AS*

Samedi 23 Juin 2012

BASTIEN AU FOUR ET AU MOULIN….

Entrée: ½. Organisateur: Régie Municipale. Présidence: G Garcin. Droitiers: Chig, Marquier, Rey, Villard (sort au 3ème), Violet. Gauchers: Errik, Ferriol, Four. Tourneurs: Abbal, Fadli, Fouque.

Superbement commencée par Daudet, la course des As de la Tarasque offre une seconde partie très attractive avec Varadéro, Oscar et Estreloun qui termine énergiquement. Chez les hommes, Bastien Four omniprésent régale l’assistance et totalise. Chig (très actif à droite), Errik sont dans le coup aidés par Marquier, Ferriol et Rey.

Excellent, DAUDET (Fabre-Mailhan) s’aide d’un sérieux coup de revers, se dresse sur Violet et saute après Ferriol qu’il soulève contre le mur. Calé aux planches, il joue son rôle sans refus et avec une énergie considérable. Il saute à nouveau sur Violet, tape après Chig et ne perd sa première ficelle qu’à la dernière minute. 8 Carmen et retour. Beau, DJANGO (Saumade) perd vite ses rubans. Aux ficelles, mieux positionné, il accepte les séries et tient les hommes à distance du toril mais oubli de changer de terrain. Sur le dernier raset il concède sa première ficelle et rentre en silence. 2 Carmen. GALIPAN (Lautier) se jette sur toutes les sollicitations mais manque de finition aux planches. Cocardier qui baisse la tête, il complique la pose des crochets. Lui change de terrain à bon escient et s’il conserve ses ficelles c’est sans forcer son talent. 1 Carmen et rentrée.

Deux minutes et VARADERO (Guillerme) défend ses ficelles. Vaillant dans les séries, il s’échauffe et pousse après Ferriol et Four. Violet sent le chaud et petit à petit le bioù prend le dessus avec beaucoup de brio. Une ficelle au toril en musique jouée cinq fois. S’il a du pétard, OSCAR (La Galère) lâche ses rubans en quarante secondes. Aux ficelles, il affiche son penchant spectaculaire avec une dizaine d’actions percutantes ou sauts après l’homme dans treize minutes brillantes. 7 Carmen et rentrée. Décidé et agressif, ESTRELOUN (Caillan) fait réfléchir. Ses engagements aux planches sont puissants parfois cabré comme un I. Un sacré client qui donne du fil à retordre aux blancs et termine sur une bonne note porteur de ses ficelles. 6 Carmen et retour.

Eric AUPHAN

Trophée des As: Four (23) Errik (9) Gleize, Rey (5) Marquier (4) Violet (3)

19:43 Publié dans TROPHEE DES AS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : as, tarascon

Les commentaires sont fermés.