Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


22/07/2012

BEAUCAIRE *AS* 2E JOURNEE DE LA PALME D'OR

Dimanche 22 juillet 2012

MIGNON ET SPARAGUS ROIS DU PRÉ

Poujol anime la course. Four passe en tête

 beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

▲ Duo de grande classe Mignon et Poujol

Entrée : 3/4 d’arène. Organisateur : Service des affaires taurines. Présidence : Raymond Arnaud. Raseteurs droitiers : Gleize, Outarka, Rey, Sanchis, Violet, Villard. Gauchers : Allam, Errik, Four, Ouffe, Poujol. Tourneurs : Fouque, Khaled, Kerfouche, Rado, Sanchez.

Deuxième volet de la Palme d’Or 2012 avec la domination des cocardiers Mignon de Cuillé et Sparagus de Anne et Yves Janin. Cocardièrement, ils ont su s’imposer alors que Gastaboï (Guillierme) a assuré une partie du spectacle. Poujol, Ouffe, Four, Gleize, Rey et Villard ont donné le tempo du côté blanc. A la sortie, c’est en demi-mesure que l’on exprimait des opinions sur la course.
Arrogant (Saumade).- Un premier pas trop compliqué qui va subir mais résister avec quelques bonnes réactions à son actif dans 8 minutes de présence honorables.
Matute (Saint-Antoine).- Lui aussi subit un assaut en règle au départ. Puis aux ficelles, toujours autant sollicité, il s’illustre sur Villard. Pas de refus. 8’30” en piste et un Carmen en course, alors que celui de rentrée est contesté.
Gastaboï (Guillierme).- Sort à une place inhabituelle et inappropriée pour lui. De ce fait, en moins d’une minute, il laisse cocarde et glands. Raseté plus calmement, il fait alors la démonstration de ses aptitudes barricadières sur Villard (3), Four, Rey, Gleize, Errik, Poujol, dans 9 minutes agréables, 5 Carmen.
Mignon (Cuillé).- Très vite positionné, ce n’est plus la déferlante de la première partie. Il faut attendre la 8e minute pour entamer les ficelles. Avec sérieux, et des poursuites de qualité, il maîtrise les blancs. Des enfermées sur Poujol (2), Gleize, Sanchis. En maître cocardier, il entend 4 fois les honneurs et rentre ses ficelles au toril.
Sparagus (A. et Y. Janin).- Lui aussi trouve rapidement ses marques et toise les blancs. Bien entrepris, il se donne avec cœur le temps des principaux attributs. Puis, calé aux bois, il distille alors des enfermées puissantes et serrées sur Poujol (3), Errik, Four. Il s’illustre aussi dans de beaux enchaînements mais termine maître de la situation et enferme sa 2e ficelle. Il reçoit 4 fois la musique.
Valmont (Lautier).- S’il n’a plus sa puissance de feu aux planches, il signe cependant quelques belles finitions sur Sanchis, Gleize, Rey, Violet. Puis il manque de travail et rentre fort logiquement sa seconde ficelle. 4 Carmen.
Nizam (Blatière-Bessac).- Hors points. Il bascule sur Poujol et tape ensuite de multiples fois dont un énorme coup sur Villard. Mais hélas, blessé, il réintègre le toril à la 8e minute à la demande de son manadier. Des Carmen.


LUC PERO
PHOTO CHRISTIAN ITIER

Trophée des As : Poujol, 14 points ; Gleize, 11 ; Sanchis, 9 ; Four, 8 ; Villard, 7 ; Rey, 7 ; Ouffe, 4 ; Errik, 1.
Palme d’Or : Four, 21 points ; Poujol, 19 ; Villard, 16 ; Ouffe, 15 : Sanchis, 13 ; Gleize, 11 ; Errik, 8.

 

beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

▲ Arrogant de Saumade et Julien Rey

▼ Gasto Boï et Benjamin Villard

beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

▼ Sparagus de Janin et Hadrien Poujol

 beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

▼ Nizam Blatière  Bessac
(hors point Trophée des As, compte pour la Palme d'Or)
et Hadrien Poujol

beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

▼ Nizam et Bastien Four

beaucaire,palme d'or,courses camarguaises

************************************

 


Les commentaires sont fermés.