Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2012

VENDARGUES *AVENIR*

 

Vendredi 27 juillet 2012

LE PLUS A HELIOS ET PETRUS

vendargues,hélios,petrus,courses camarguaises

▲ Jérémy Aliaga appliqué à la tête d'Hélios

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : CT La Muleta. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : I. Benafitou, Bruschet, Caizergues.
Gauchers : Alarcon, Aliaga, Fouad, Rassir. Tourneurs : Beker, Estève, P. Rado.
Pour cette dernière course de la fête, sous un temps lourd et orageux, les cadences infernales ne sont pas de mise. Mais le carré de raseteurs I. Benafitou, Bruschet, Aliaga, Rassir est sérieux et offre de bons passages. Pour les taureaux, si Tarsier (3e) donne de bonnes répliques, les prochaines sorties d’Hélios (4e) et Petrus (6e) seront intéressantes à suivre.
Méphisto (Le Juge).- Brave, il collabore consciencieusement sans un refus. 6 minutes.
Poker (Plo).- Il joue la carte de la participation avec volonté, sans tricher. Bien positionné, il mise un peu plus sur les droitiers. 8 minutes, 2 Carmen et retour.
Tarsier (Lagarde).- Une petite maille pleine de peps qui se livre sur un bon rythme. Baisse la tête au contact puis file droit au but pour peu qu’on l’allonge. Aliaga, Rassir sont raccompagnés jusqu’aux planches. Attentif, il ne s’en laisse pas conter et rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.
Hélios (Les Termes).- Il est prêt au combat avant la trompette. Positionné, il envoie son beau gabarit et ne lâche pas jusqu’aux planches où il peut se soulever. I. Benafitou, Bruschet lui donnent du champ, Aliaga et Rassir le défient... Et quand Hélios se chauffe, il conclut joliment. 13 minutes de bonne facture. 5 Carmen et retour.
Vosgien (Aubanel).- Des débuts brouillons avec des sauts, des trajectoires improbables. Raseté, il se livre par à coups et vient parfois menacer aux planches (Rassir, Caizergues). S’améliore quand on le travaille. Avec plus de pression, il aurait “sorti” une autre course, me semble-t-il.
Petrus (Occitane).- Six ans et du cœur à l’ouvrage. Une belle pointe de vitesse pour des arrivées serrées, la corne pointée. Ponctue sur Aliaga, Bruschet et enfile les séries sans refus. Le quatuor travaille les ficelles, Petrus cloue les cornes aux trousses d’I. Benafitou, quiche Bruschet. Un joli quart d’heure. 4 Carmen et retour.
Dali (Ricard, hp).- Promène à la recherche d’amateurs de sensations fortes. Passe au minimum le poitrail à chaque occasion ou bien s’envoie fougueusement. Bascule avec Benafitou, se chauffe puis brise les planches sur Bruschet, profite de la contre-piste et, pour finir, traverse les planches avec Bruschet. Rentre une ficelle, musique de fin.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER

 

vendargues,hélios,petrus,courses camarguaises

▲ Rassir avec Dali (7e)

▼ Bruschet avec Petrus (6e)

vendargues,hélios,petrus,courses camarguaises

 

Trophée de l’Avenir : I. Benafitou, 9,5 points ; Aliaga, 8 ; Rassir, 5 ; Caizergues, 3,5 ; Fouad, 1.

**********************

Les commentaires sont fermés.