Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


05/08/2012

SALIN DE GIRAUD *AVENIR*

Samedi 04 Août 2012

YOAN PRADIER LA CLASSE …

 Salin de Giraud04 080060.JPG

Yoan Pradier poursuivi par Antonin (Saint Germain), excellents tous deux

Entrée: 1/3 Organisateur: CT Lou Salinié Présidence: J Faure Droitiers: Gautier, Gros Moine, Pradier. Gauchers: Coulomb, Favier (sort au 1er remplacé par Aliaoui), Thierry. Tourneurs: Cuallado, Dunan.

Si la course s’avère moyenne, la lutte Pradier-Moine (23-21 points) tient le public en haleine. Le jeune droitier inonde la piste de rasets de classe devant Moine combatif. Gaillardet, Gros et Gautier assument un travail régulier. Côté bioù, Antonin cocardier sérieux remporte le 17ème souvenir S Pascal. Une minute de silence est observée à la mémoire du président du club taurin Antoine Pérez récemment disparu et grand organisateur des manifestations taurines salièrennes.

Sur les rasets engagés de Favier et Gaillardet, TENOR (Lautier) donne de la voix. Il frappe après Gros (2) et Moine son principal adversaire (cocarde et glands). Aux ficelles malgré une bonne série, ses réactions sont épisodiques. Il les rentre en musique jouée trois fois. Réactif, LOU SAUNIER (Blanc) se livre avec conviction jusqu’à enfermer dangereusement Moine bousculé aux planches sans mal. Expérimenté, il use d’un placement rigoureux devant le toril pour défendre chèrement (un peu tanqué) ses ficelles jusqu’à les rentrer. 3 Carmen et retour. Franc, ALCAZAR (Chapelle) est un palais pour les blancs. Trois minutes pour les rubans et il se prête au jeu pour les ficelles dans des séries. Une ficelle pour Coulomb (14ème) mais quels beaux rasets de Pradier pas en réussite. L’autre au toril en silence. Un Carmen.

Cocardier vif, ANTONIN (Saint Germain) pousse fort aux planches où il pointe les cornes. Placé et attentif, on calcule pour partir. Pradier le tire à merveille et s’adjuge coupe et glands. Peu enclin aux reprises, les rasets arrêtés sont de rigueur. La course s’anime et Pradier lève la première ficelle sous l’ovation sur la fin. 5 Carmen et retour. Attaqué sans retenue, MARINET (Allard) se jette fort dans la bataille avec une belle anticipation et pousse après Moine. Vif, aux ficelles a de la ressource et répond à toutes les sollicitations sans fléchir. Il les rentre en musique. 2 Carmen. En coup de vent, MISTRAL (Chauvet) défend ses ficelles en deux minutes. Il en veut, les hommes hésitent puis enchaînent les séries en musique où le bioù se soulève à l’arrivée dans 12 minutes vaillantes. Les hommes déroulent devant LINO (Layalle) qui perd rapidement rubans et une ficelle non sans effectuer une fracassante action après Gaillardet. Ce dernier survolté lui sert des rasets engagés et le bioù récidive dans 9 minutes volontaires. 3 Carmen et retour.

Salin de Giraud04 080004.JPG

Ténor (Lautier) dangereux aux planches après David Moine...

réellement en danger avec Lou Saunier (Blanc)

Salin de Giraud04 080018.JPG

Salin de Giraud04 080024.JPG

La classe et l'élégance de Yoan Pradier à la tête de Lou aunier (Blanc)




Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir : Pradier (20) Gautier (10) Coulomb, Gaillardet (5).

Les commentaires sont fermés.