Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2012

LE GRAU-DU-GRAU *FINALE DES VACHES COCARDIERES*

Samedi 15 septembre 2012

Valsière et Gazette emballent la finale

Avec Valsière de Chaballier, Cocardière d’Or 2012, une guerrière au registre complet, et l’époustouflante Gazette de Chapelle, la finale des Vaches cocardières a vécu deux temps forts, hier, au Grau-du-Roi dans un ensemble satisfaisant. Le public remplissant les arènes au 3/4 et bien chauffé par le festival des peñas, n’a pas été pingre en applaudissements et autre “olà”. Et si Ricci est le vainqueur aux points sur la saison, Jérémy Lafare est peut-être le raseteur que les vaches méritent et attendaient depuis longtemps. Il a mis du cœur à l’ouvrage tout l’après-midi le garçon ! David Sabatier aussi mais surtout en seconde partie. Les autres sont intermittents.
La course débute par Pélote (Rébuffat), attentive, avec de belles anticipations. Première très intéressante qui rentre ses ficelles. Volontaire, Carioca de Raynaud se livre à fond dans les échanges et conclut droit devant. Bonne cocardière. Vaillante, Sybille du Ternen balade les hommes peu pressés de travailler ses ficelles qui, d’ailleurs, rentrent. Lafare pour quelques bonnes actions. Remuante et sauteuse, Boumiane de Saint-Pierre, se disperse quand elle manque de travail. Entreprise, elle tire la langue mais termine barricadièrement. Ficelles à la maison.
A la reprise, l’expérimentée Gazette de Chapelle fait le show. Cocardière d’Or 2009 et 2011, elle n’a rien perdu de son dynamisme. Grosse présence dans les enchaînements et conclusions pétaradantes. Un petit gabarit vif comme la poudre et qui balance la corne au finish. Le public ravi scande les échanges. Un régal.
Téresa de Blatière-Bessac n’est pas servie par le peu d’empressement des blancs. Pourtant, chauffée par une belle série, elle conclut superbement sur Ricci, Lafare, Douville. Une ficelle rentre.
Cigale de Ricard n’est pas étouffée. Rigoureusement placée, c’est dans un registre cocardier qu’elle s’exprime mais trois belles finitions tout de même. Les ficelles rentrent.
La Cocardière d’Or joue toute la gamme, placement autoritaire, enchaînements poussés et rageurs engagements aux planches. Valsière de Chaballier fait briller son titre dans une très belle prestation où son partenaire préféré est Sabatier. Reste la jeune Sarah de La Galère, gagnante des courses de sélection, qui se livre le long des planches et conclut en envoyant de biais ses belles cornes à la planche.
Et Carmen la raccompagne comme toutes ses autres compagnes de piste.

MARTINE ALIAGA


Les prix aux raseteurs : 1er Ricci, 207 points ; 2. Douville ; 3. Dumont ; 4. Lafare ; 5. Lopez. Meilleurs animateurs de la finale, Lafare et Sabatier.
Les vaches : Cocardière d’Or, Valsière de Chaballier (14 voix). Cocardière d’Argent : Téresa de Blatière-Bessac (6 voix).
Meilleure vache de la finale : Gazette de Chapelle.

*************************

Les commentaires sont fermés.