Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/09/2012

MOURIES *AS*

Dimanche 16 Septembre 2012

ADMIRABLE, RATIS CUEILLE LES OLIVES...

 40ème finale des olives vertes

Ratis cueille les olives vertes

Entrée: Plein Organisateur: CT Mouriesen Présidence: P Gibert Droitiers: Gleize, Rey, Sabatier, Sanchis, Schuller, Villard Gauchers: Errik, Ferriol, Lafare, Ouffe Tourneurs: Dumas, Khaled, Kherfouche, Lebrun, Molins.

Magnifique décorum pour cette 40ème Finale des Olives Vertes qui honore les anciens vainqueurs. Superbe ambiance à l’entracte avec la Gardounenque qui met les gradins en ébullition. La course donne entière satisfaction avec Ratis (meilleur taureau) extraordinaire de combativité. Les autres tirent leur épingle dans un ensemble homogène. Chez les blancs Ouffe meilleur animateur tire la course. Rey, Errik et Villard (malgré un coup) sont aux avant-postes. Gleize s’implique en première partie et Lafare fait un joli duo avec Ratis. Les manades Lautier et Raynaud sont honorés à la remise des prix.

Agressif, QUITO (Fabre-Mailhan) lâche ses rubans en une minute trente. Décidé, les hommes le sont aussi et malgré sa méchanceté il ne résiste que huit minutes mais d’excellente tenue. 4 Carmen et retour. Coureur, OUFANOUS (Guillierme) est peu concerné mais sous la pression il s’implique, frappe après Rey, Errik puis Villard. Difficile de desserrer l’étau blanc mais le bioù jette toutes ses forces dans la bataille et se dresse encore après Rey. Treize minutes trente combatives. 7 Carmen et rentrée. Cocardier, ORGANDI (Plo) coupe le terrain et dirige les débats. Les rasets engagés finissent cornes ras des planches et Rey frôle l’accrochage. Il conserve sa cocarde huit minutes. Les ficelles restent sa propriété au terme d’une course sérieuse. 3 Carmen et retour.

MITHRA (La Vidourlenque) tape d’entrée sur Errik mais perd ses rubans en trente secondes. Il se prête aux rasets sans rechigner et enclenche une demi-douzaine de grandes actions aux planches. Avec son coup de revers il ne s’incline qu’à la dernière minute. 7 Carmen dont retour. Grâce à son coup de tête, ARES (Lautier) garde son second gland neuf minutes. Brouillon, petit à petit il se frotte aux planches. Aux ficelles (qu’il réintègre), il met plus d’envie notamment sur les gauchers emmenés par Julien Ouffe pas récompensé de ses efforts. 4 Carmen et rentrée. Décidé, RATIS (Raynaud) annonce la couleur seul. Placé cul aux planches il décoche plus d’une quinzaine d’actions virulentes. Il passe largement le poitrail au-delà des planches après Ouffe (8), Lafare (5), Errik (2) pour chercher l’homme. Ouffe lève la première ficelle à 500€. La seconde au toril en musique avec dix Carmen et une superbe ovation. COLVERT (Cuillé) se fait voler dans les plumes car il parait nonchalant. Il manque de vélocité mais explose violemment une douzaine de fois après Villard (6), Ouffe (5) et Lafare dans un final barricadier. 5 Carmen et retour avec une ficelle.

40ème finale des olives vertes

Quito (Fabre-Mailhan) aux trousses de Benjamin Villard

Oufanous (Guillierme) explosif après Julien Rey

40ème finale des olives vertes

40ème finale des olives vertes

Organdi (Plo) met en danger Julien Rey à l'arrivée aux planches.

Grandiose action de Mithra (La Vidourlenque) après Errik Radouane

40ème finale des olives vertes

 40ème finale des olives vertes

Arès (Lautier) avec Ferriol.

************************************************

Le show Ratis - Jérémy Lafare

40ème finale des olives vertes

 40ème finale des olives vertes

40ème finale des olives vertes

**************************************************************

40ème finale des olives vertes

Colvert (Cuillé) se dresse après Benjamin Villard.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As: Ouffe (19) Rey (10) Errik (9) Villard (8) Gleize (5) Sabatier (3), Sanchis (2) Schuller (1)

Trophée des Raseteurs: Ferriol (6) Lafare (4)

Meilleur Taureau de la Finale Ratis (Manade Raynaud).

Raseteurs: 1er Errik, 2nd Rey, 3ème Villard. Meilleur animateur: Ouffe.

Les commentaires sont fermés.