Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2012

VESTRIC-ET-CANDIAC *FINALE LIGUES LR*

 vestric-et-candiac,finale ligues lr,courses camarguaises

Samedi 20 octobre 1012

Belle promo 2012

 vestric-et-candiac,finale ligues lr,courses camarguaises

Il y a du talent chez ces jeunes raseteurs-là. Technique, mentalité, sang froid et envie… pour des rasets bien à la tête des taureaux. Ils ont fait régaler les spectateurs toute la saison, du coup, la finale des Ligues LR fait le plein de l’arène vestricoise. Chez les jeunes cocardiers, c’est pareil. Des qualités, de la verdeur certes due à leurs 5 printemps mais aussi de la présence, et déjà quelques beaux spécimens se mettent en valeur. Le N.703 du Brestalou fait l’unanimité mais le 701 de Saumade n’est pas mal non plus.
Le Guillierme N.756 ouvre les débats. Navigue mais appuie sur quelques finitions sans refuser aucun cite. Pour 8 minutes, 4 Carmen et retour. N.704 de l’Occitane a du punch, de l’agressivité et une légère anticipation. Participe avec envie dans les enchaînements, se place et sort en force. Bien cité, s’explose après Belgourari, serre Marquis. 8 minutes également. Armé de cornes inégales, le 703 de Nicollin pousse
jusqu’au fil des planches (Marquis, Katif, Ciacchini). Pas de refus et de belles accélérations à la clé pour 7 minutes.
vestric-et-candiac,finale ligues lr,courses camarguaisesLe Brestalou N.703 (►photo) fait la différence. Chasseur affûté, il oblige les blancs au sérieux. De rapides anticipations pour des séries poussées à fond et une corne meurtrière à l’arrivée (Ciacchini). Les enfermées sont superbes. Marquis lui propose une belle trajectoire, Zini trouve une réponse musclée. Même s’il pêche parfois par son placement, voilà un bel espoir. 7 Carmen et retour.

N.711 de Saint-Pierre montre un comportement inégal. Trouve les angles, d’où il sort en force à la poursuite des hommes. Des réparties parfois musclées, des arrivées souvent dangereuses. Le coup de barrière sur Bouhargane est puissant tout comme la conclusion sur Ciacchini. 5 Carmen et retour. Le Cavallini N.716 se montre brouillon, promène, saute seul.  Zbiri au prix d’une belle envolée (Carmen) fait le gland, suivent deux ou trois actions  ’envergure mais l’ensemble est en-dessous. Rentre en silence. Le N.701 de Saumade donne des ripostes sèches le long des planches, cornes pointées. Les enchaînements sont conclus, tamponne après Marquis, Zbiri. Sérieux, attentif, bien raseté, il répond coup pour coup et se fait respecter. Bouhargane quiché tout comme Marquis… Un bon élément, 6 Carmen et retour. Le Cuillé N. 7XX se bandit à la poursuite des raseteurs. Parfois en désordre, mais bien entrepris, il se livre jusqu’à se cabrer après Ciachini. Attentif, fougueux, il ne dit jamais non aux  belles trajectoires proposées. Moins percutant  qu’habituellement aux dires des habitués, il donne huit minutes en demi-teinte.  En piste, Belgourari, Ciacchini, Katif à droite, Bouhargane, Marquis, Zbiri à gauche. Tourneurs : Rouveyrolles, Lebrun. Président de course : Jacques Roumajon. Organisateur : CT La bouvino. Entrée : plein.

MARTINE ALIAGA


En piste, Belgourari, Ciacchini, Katif à droite, Bouhargane, Marquis, Zbiri à gauche. Remplaçants : Zekraoui, Zini. Tourneurs : Rouveyrolles, Lebrun. Président de course : Jacques Roumajon. Organisateur : CT La bouvino. Entrée : plein.

 vestric-et-candiac,finale ligues lr,courses camarguaises

***************************


Les commentaires sont fermés.