Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/10/2012

AETCC : TROPHEE DES JEUNES POUSSES

Le bon grain est semé, les jeunes pousses peuvent lever

aetcc,le crès,baillargues,courses camarguaises

Pour un essai, c’est une jolie réussite. Ce 1er Trophée des Jeunes pousses trouve un épilogue heureux et des envies de montée en puissance.
Vendredi dernier sur ses terres du Ternen à Candillargues, Rogé Andréo, instigateur du projet avec Gérard Batifort, président du CT Joujou du Crès, a rappelé les étapes dudit trophée permettant à 15 manadiers de l’AETCC de tester leurs jeunes taureaux: « C’est un outil de travail et un concours d’élevages. 24 manadiers souhaitent y participer en 2013 ».

L’implication des municipalités de Baillargues et du Crès, des CT Joujou et Le Sanglier, des écoles taurines de Vendargues, Baillargues Agglo et Sommières n’est pas étrangère au succès de l’entreprise. Et à son sérieux, « un des cocardiers de la manade Benabent fait la finale des tau aux Saintes-Maries », souligne Rogé Andréo ; « les deux meilleurs taureaux seront présents au Crès en 2013 pour la course de taureaux jeunes de la fête » complète Gérard Batifort.

A l’heure des récompenses, le N.7016 de la manade Sylvéréal et le N.740 de Saliérène (« qui sortira au Trident d’Or », dixit son pelot Dédé Peytavin) sont ex aequo, dans la catégorie meilleurs taureaux. Pour le concours d’élevages, Le Ternen a été noté premier par le très sérieux jury ; N.2 Le Brestalou ; N.3 Sylvéréal.

Les écoles taurines participantes ont aussi été mises à l’honneur, il a été suggéré à leur représentant le jeune raseteur Marvin Méric, de se souvenir : « que c’est grâce aux manadiers que vous avez pu raseter. Pensez à revenir dans nos villages, quand vous serez dans le circuit ».

Vœu totalement soutenu par les deux maires présents, Pierre Bonnal du Crès et Jean-Luc Meissonnier de Baillargues , le Cressois concluant : « Vous avez concrétisé une bonne idée... Dans nos villages tellement proches de Montpellier, cela permet de voir venir du public. Cela repart de la base, la course camarguaise se maintiendra par ce type d’action ».

Et déjà les pistes de Mauguio et Sommières se sont ralliées à l’affaire, tout comme Saint-Rémy-de-Provence et Saint-Etienne-du-Grès.
Le bon grain est semé, les jeunes pousses peuvent lever...


MARTINE ALIAGA

 

Les commentaires sont fermés.