Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/04/2013

PLAN D'ORGON *AVENIR*

Dimanche 21 Avril 2013

CIACCHINI LA JEUNESSE MONTANTE…..

 plan d'orgon

Beauvoisinois (Cavallini) à la poursuite de Jérémy Ciacchini.

Entrée: ¼. Organisateur: CT Lou Rami. Présidence: G Roccia Droitiers: Ciacchini, Gleize, Marquier, D Maurel. Gauchers: Alarcon, Boyer, Ferriol, Ricci. Tourneurs: Duran, Lebrun, Martinez D.

Cette première journée de La Saint Louis est marquée par l'enthousiasme du jeune Jérémy Ciacchini adroit et travailleur. Maurel est une valeur sûre. Ferriol et Gleize plus présents en seconde partie. Côté noirs la course démarre à Jupiter très accrocheur avec une seconde partie plaisante. Petit bémol, la piste dure et poussiéreuse pas assez arrosée.

BEAUREGARD (Coulet) se livre sur les rasets consentis toujours placé près des planches. Sa façon de baisser la tête nécessite qu'on le regarde dans les yeux. Difficile d'accès, il perd sa cocarde et un gland une minute avant sa rentrée en silence. S'il n'étouffe pas les blancs, BOA (Raynaud) garde ses rubans  jusqu'à mi-course. Il serpente des deux côtés mais manque un peu de finition. Sa fin de course manque de rythme mais surtout de régularité de la part des hommes. Il rentre ses ficelles en silence. Rapide et décidé, JUPITER (Chauvet) a du gaz. Les hommes se reprennent et lui font accomplir des séries en musique avec des arrivées au ras des planches. Aux ficelles il répond présent malgré trois évasions dans le pourtour. Il conserve brillamment la seconde. 4 Carmen et rentrée.

Brave sur le raset VERDI (La Galère) perd ses attributs en trois minutes mais en étant percutant aux bois. Aux ficelles, il affiche une volonté à toute épreuve et bascule après Maurel. Douze minutes vaillantes récompensées à deux reprises et au retour. Avalanche de rasets pour BEAUVOISINOIS (Cavallini) qui honore tout avec une conviction inouïe pour quatre minutes intenses. Aux ficelles, il continue avec beaucoup de combativité à répondre aux sollicitations et les rentre avec le sens du devoir accompli. 4 Carmen et rentrée. Avec FELIBRE (Lou Pantaï) les hommes ne jouent pas les poètes. Quatre minutes et il défend sa seconde ficelle. Pourtant le bioú en a sous les sabots lorsqu.il saute après Maurel et Ciacchini mais neuf minutes suffisent. 2 Carmen et retour.

plan d'orgon

Alarcon à la tête de Beauregard (Coulet)

Boa (Raynaud) serre David Maurel

plan d'orgon

plan d'orgon

Jupiter (Chauvet) se soulève derrière Ciacchini.

Verdi (La Galère) explosif derrière David Maurel.

plan d'orgon

plan d'orgon

Beauvoisinois (Cavallini) et Joffrey Ferriol/

Félibre (Lou Pantaï) s'engage dans le pourtour après David Maurel.

plan d'orgon

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Ciacchini (15) Alarcon (5) Boyer (3).

Trophée des Raseteurs: Maurel D (12) Ferriol, Gleize, Marquier (5) Ricci (4).

Les commentaires sont fermés.