Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2013

MOURIES *AS*

Mercredi 8 mai 2013

ALIAGA ET LA GAUCHE TIRENT LA COURSE...

mouries,trophée pellegrin◄ Daniel Pelegrin a remis en piste le Trophée qui porte son nom (Photo Sacripan)

Entrée: ½ Organisateur: CT Mouriesen Présidence: P Gibert. Droitiers: Bruschet, Faure, Moutet, Sabatier, Sanchis (rentre après la pause). Gauchers: Aliaga, Allam, Favier, Four (sort à la pause), Lafare. Tourneurs: Cuallado, Dumas, Fadli, F Garrido, Ménargues.

La course menée par les gauchers donne satisfaction. Aliaga, Favier et Lafare sont les locomotives tandis que Sabatier carbure avant la pause. Bruschet effectue de jolis rasets mais rares. Au final Aliaga remporte logiquement le second trophée Daniel Pellegrin. Rabino reçoit les faveurs du jury dans un lot homogène de taureaux.

Aux rubans, LOU CRAN (Guillerme) use d'un gros coup de revers. Il est vaillant à souhait six minutes trente. Aux ficelles, il monte d'un cran et appuie plus ses poursuites. Une entrée en matière sérieuse pour les ficelles au toril. 4 Carmen et retour. Cet OLIBRIUS (Plo) n'en fait pas qu'à sa tête. Concentré et combatif, il conserve ses attributs cinq minutes. Aux ficelles, il est actif et se soulève à l'arrivée sur les gauchers Aliaga (3) et Lafare. Calme, il impose sa combativité. 4 Carmen et rentrée avec ses ficelles. Sans vice, LANGUEDOCIEN (Briaux) subit deux minutes aux rubans. Il met beaucoup de cœur face à l'autoroute blanche qui ne le ménage pas. Il effectue des actions percutantes après Aliaga (3), Lafare, Moutet, Bruschet (accroché par la basket), Sabatier et Favier dans douze minutes trente spectaculaires. 11 Carmen et retour.

Sérieux, INDIEN (Cuillé) n'est pas là pour fumer le calumet de la paix. Il enferme Aliaga mais ne se livre pas facilement. Ses fusées créent le danger pendant dix minutes pour les rubans. Il décoche ses meilleures flèches sur les gauchers. Coriace, il conserve ses ficelles. 5 Carmen et retour. Le placement n'est pas le fort de, MITHRA (Vidourlenque) mais son côté spectaculaire le rend attrayant surtout lorsqu'il brise les planches après Aliaga. Il effectue cinq actions gauchères sur Lafare (2) Aliaga (2) et Favier mais après sept minutes trente doit réintégrer le toril blessé à l'œil. 5 Carmen et rentrée. RABINO (Raynaud) n'effraie pas les hommes malgré sa corpulence. Il s'en prend aux planches, crée l'animation et met les portiers à l'ouvrage. Sur Aliaga l'action est si puissante qu'il reste en bascule comme sur Sabatier. Face à la pression il se bonifie. Plutôt gaucher il frappe après Aliaga et conserve ses ficelles malgré une dernière minute chaotique. 4 Carmen et rentrée. Les hommes ont du mal à se mettre à table avec FOUQUET (Laurent). Délaissé, il saute puis enclenche une dizaine d'actions spectaculaires ou sauts dans huit minutes qui laissent présager de l'avenir.  3 Carmen et retour.

mouries,trophée pellegrin

David Sabatier à la tête de Lou Cran (Guillerme)

Poursuie d'Olibrius (Plo) sur Jérémy Lafare

mouries,trophée pellegrin

mouries,trophée pellegrin

languedocien (Briaux) spectaculaire après Damien Moutet.

mouries,trophée pellegrin

Jérémy Lafare enfermé par Indien (Cuillé)

mouries,trophée pellegrin

Mithra (La Vidourlenque) frappe aux trousses de Maxime Favier.

mouries,trophée pellegrin

Rabino (Raynaud) et Aliaga les deux vainqueurs du jour.

Fouquet (Laurent) sur Jérémy Lafare.

mouries,trophée pellegrin

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée des As : Favier (18) Aliaga (8) Lafare (6) Moutet, Sanchis (2) Faure (1)

Trophée des Raseteurs : Sabatier (20).

mouries,trophée pellegrin

▲ Un beau souvenir pour Jérémy Aliaga
qui reçoit le Trophée des mains de Daniel Pelegrin

Photo Sacripan

*********************


Les commentaires sont fermés.