Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2013

SAINT ETIENNE DU GRES *2e Série Trident d'Or*

Dimanche 9 Juin 2013

DAVID MAUREL OMNIPRÉSENT...

Saint Etienne du Grès 09 06 23.jpg

Ragnar (Grand Salan) derrière l'omniprésent David Maurel

 Entrée: ½ Organisateur: Comité des Fêtes Présidence: JP Marteau. Droitiers: Gros, Martinez, D Maurel. Gauchers: Coulomb, G Pérez. Tourneurs: Dumas, D Martinez.

Avec cinq raseteurs, difficile de se faire une véritable idée du potentiel des taureaux qui semblaient décidés. Le trio de la manade du Rhône obtient 189,5 points tandis que celui de la manade du Grand Salan supérieur n'en obtient que 190,5 mais l'écart aurait pu être plus important. Chez les blancs Maurel omniprésent mouille le maillot et totalise. Martinez s'implique plus en seconde partie.

Pour la manade du Rhône, GABIAN (1er) sort avec l'envie mais après avoir laissé ses attributs il n'aura pas le travail nécessaire pour extérioriser ses qualités. Pourtant, quand l'attaque est franche il passe la tête. Carmen au retour porteur de ses ficelles. Difficile de vibrer avec TAMBOURIN (4ème) trop centriste. Il surveille, se jette mais sans terminer ses poursuites. Son comportement ne favorise pas la constance même si une série anime sa fin de course. Ficelles au toril en musique jouée à deux reprises. Armé tel un Miura, PADILLA (5ème) vaillant au possible se livre sans vice face à des blancs revigorés qui impriment du rythme dans treize minutes trente ponctuées de séries parfois terminées aux planches. 5 Carmen et rentrée.

Pour la manade du Grand Salan, BRENNUS (2nd) vif se sert de ses anticipations comme d'un bouclier pour repousser les assauts des blancs. Aux ficelles, il se livre sur chaque cite cornes pointées. Son principal adversaire Maurel s'octroie cocarde, glands et première ficelle sur le fil. 2 Carmen et retour. Bien armé, KENAVO (3ème) inspire la crainte car ses arrivées sont criminelles. Il oppose une farouche résistance avec des percussions dangereuses. Il perd son second gland sur la sonnerie après avoir maitrisé le combat. A(u) Revoir. 6 Carmen et rentrée. RAGNAR (6ème) petit taù agressif refroidit les ardeurs des vikings blancs. Bien positionné contre les planches il attend et s'ennuie. Cocarde et premier gland pour Martinez et Maurel sur la fin. Il rentre un gland avec un Carmen de domination….

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Coulomb (2)

Trophée des Raseteurs : D Maurel (28) D Martinez (12) G Pérez (2).

Les commentaires sont fermés.