Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/07/2013

BEAUCAIRE *AS* PALME D'OR (3)

Jeudi 25 juillet 2013 - Royale de Cuillé

Auzolle reste en tête
 Chekade à 10 points avant la finale

Chaleur écrasante, taureaux très mobiles, raseteurs "moyens", la 3e journée de la Palme n'a pas atteint des sommets. Dans cette Royale de Cuillé, Loubard (2e), Mignon (4e) et Horacio (5e) ont apporté leur lot de difficultés. Reste qu'Auzolle garde la tête de la Palme avant la finale de lundi, Chekade fait une belle remontée et le suit à 10 points.

Indien.- Prend ce qu'il veut quand il veut en restant toujours dangereux dans ses finitions. Se pose aux ficelles et riposte avec plus d'allant sur les droitiers (Auzolle, Allouani). Fuse par moments (Allam, Aliaga, Martin) mais la pression fait défaut et Indien se garde. Ficelles à la maison. Longuet.

Loubard.- Attaque avec du jus, chasse le long des planches. Devant le toril, se livre et se défend en envoyant la bane à la rencontre. Les crochets volent. Bien positionné, se soulève après Chekade (Carmen), serre de près Aliaga (Carmen) dans un bon passage. Les ficelles bien primées resteront en sa possession. Des hauts et des bas.

Mollières.- Première minute brouillonne de part et d'autre pour les pompons. Bourlingue le long des planches, se chauffe après Auzolle mais ses charges restent irrégulières. Remuant, reste en bascule après Villard, tape sur Chekade. Les ficelles partent en 2 minutes (9e et 11e). 2 Carmen et retour.

Mignon.- L'oeil aux aguets, visite longuement l'ovale, épie la contre-piste. Se poste, se laisse distraire, s'évade. Mais placé, d'une foulée, il ferme la porte de sortie au raset d'Auzolle. Calé au toril, ne se laisse pas envahir son espace et part se replacer de l'autre côté. Défend son 2e gland jusqu'à la 10e. Chekade en danger, Auzolle dans la longueur. Délaissé (12e), le beau Mignon tranquillement se couche. Comme à Arles. Curieux quand même. Etonnant ! Tout aussi tranquillement se remet en position. Les ficelles sont à 800€, Mignon repousse les attaques, change de terrain. Solide, il se les garde. 2 Carmen et retour.

Horacio.- Utilise tous les postes de la piste d'où il sort en force, tête baissée. Monte sur les tourneurs quand ça tarde. Gros traverse la piste, Sanchis raccompagné. Au toril, fait son trou et se défend, tête baissée dans un petit périmètre. Villard, Sanchis pour les meilleurs rasets. Ripose rageusement sur ceux qui carrément rentre dans sa tête (plutôt les droitiers, à gauche Aliaga). Rentre sa 2e ficelle à 800€. 4 Carmen et retour.

Guépard.- Navigue et prend à la traverse des rasets peu académiques. Villard pour les meilleurs moments. Mollement attaqué, il se livre dans les enchaînements mais sa charge est réduite et ses puissantes réparties manquent. La 2e ficelle rentre. 2 Carmen et retour.

Mégot (hors points Trophée et Palme).- A 5 ans, il se montre bravet sur le raset, s'évade. Vif, il bisque mais pas assez pour finir avec panache. Les honneurs.

MARTINE ALIAGA

PHOTOS CHRISTIAN ITIER

Trophée des As : Chekade, 16 points ; Auzolle, 11 ; Allouani, 10 ; Villard, 5 ; Gros, 5 ; Ayme, 4 ; Martin, 4 ; Errik, 2 ; Sanchis, 1.

Palme d'Or : avant la finale de lundi, Auzolle, 41 points ; Chekade, 31 ; Allouani, 26 ; Villard, 19.

LA PAUSE DE MIGNON

A la 12e minute de sa course, le cocardier de Cuillé prend sa pause pour mieux repartir ensuite  au combat.

 beaucaire,3e journée de la palme d'or,royale de cuillé,courses camarguaises

beaucaire,3e journée de la palme d'or,royale de cuillé,courses camarguaises

*********************************


Les commentaires sont fermés.