Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/08/2013

MAUGUIO *AS*

Vendredi 16 août 2013

Jusqu'au quatrième...

Le Trophée Louis-Rouquette est remporté par Allouani et Boer de l'Occitane

 mauguio,trophée louis-rouquette,as,courses camarguaises

Excellente course de Boer malheureusement blessé à l'oeil à la 12e.

Boer bien sûr mais aussi Nicolas ressortent de ce concours qui a souffert d'un manque de rythme sur les trois derniers taureaux. Allouani est récompensé aux points et l'ensemble de l'équipe se répartit bien les rôles mais le travail trop décousu et insuffisant sur la fin gâche la bonne impression.

Jivago (Blatière-Bessac).- Toujours en mouvement, il lâche les rasets et n'en fait qu'à sa tête. Entrepris aux ficelles, son caractère ressort. Il se jette sur Ouffe, Villard, Allouani, et enfin arrêté, signe deux beaux coups sur Allouani et Ouffe. 12 minutes inégales. 4 Carmen et retour.

Daudet (Fabre-Mailhan).- Motivé et infatigable. Droite-gauche tel un métronome. Attentif et toujours prêt, il joue la gamme classique et maintient la pression. Dans un joli mouvement, il s'emporte après Allouani et bascule. Rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Boer (L'Occitane).- Pousse fort dans les actions, prend l'angle et raccompagne cornes pointées au fil des planches voire davantage. il se bat dans les enchaînements, se chauffe et oblige le raseteur à lâcher. Placement rigoureux, à droite il pousse fort, à gauche, il se jette. Dominateur, il brille en défendant jalousement ses ficelles et n'en lâche qu'une. Mais touché à l'oeil, il rentre à la 12e. 8 Carmen et retour.

Nicolas (Janin).- Surveille tout et repousse les intrus de son espace. Tête baissée, il joue des cornes à la rencontre  et raccompagne à fond. Pas commode, les prétendants ne se bousculent pas. Allouani se lance... enfermé, Bruschet se fait serrer de près, légère anticipation sur Bruschet, Allouani jusqu'au bout. Le 2e gland à Ouffe à la 12e. Une chaude enfermée sur Martin et Nicolas rentre aisément ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Renard (Brestalou).- Profilé, il court,  il court et prend tout. Sans jamais s'arrêter ni s'approcher des planches. Manque de travail et son quart d'heure s'éternise. Une belle longueur avec Allouani, une poursuite serrée sur Bruschet, des séries et les ficelles à la maison. 5 Carmen et retour.

Racanel (Cuillé).- Placé à son avantage, Racanel ne rechigne à rien et se livre. Belle maîtrise dans les séries et deux magnifiques conclusions sur Ouffe mais les cites sont trop espacés et les tours de ficelle trop nombreux... C'est long. 2 Carmen et retour.

Apparicio (Rouquette).- A 6 ans, affiche une belle présence. Repousse les attaques et menace à la planche. Placé, il se jette sur toutes les propositions... qui ne sont pas légion. Attentif, il anticipe Martin, place la corne sur Oleskevich et mène de bons enchaînements. le 2e gland à Ouffe à la 12e, une série pour un tour de la 1re ficelle qui restera sa propriété. 4 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

PHOTOS LAURENT SONZOGNI

Entrée : 1/2 arène. Organisateur : CT Lou Biou. Président : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Allouani, Bruschet, Cano, Villard (se retire au 4e sur blessure). Gauchers : Martin, Ouffe, Oleskevich. Tourneurs : Kerfouche, Ull, Duran, T. Garrido.

Trophée des As : Allouani, 13 points ; Bruschet, 13 ; Ouffe, 12 ; Martin, 9 ; Villard, 2 ; Cano, 2.

LA PHOTO DU JOUR

NICOLAS ANTICIPE SABRI

 mauguio,trophée louis-rouquette,as,courses camarguaises

******************************

Les commentaires sont fermés.