Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2013

CODOGNAN *AVENIR*

Samedi 21 septembre 2013


OURANOS, GUYON ET GAUTIER SUR LE PODIUM

 codognan,trophée du rhony,courses camarguaises

Ouranos de Lagarde et Rémi Guyon

 

Entree : 230 personnes. Organisateur : Cté des Fêtes. Présidence : Alain Soubeiran. Raseteurs : A. Chekade, G. Perez, M. Sanchez, R. Guyon, M. Gougeon, A. Gautier

Tourneurs : M. Lizon, F. Curtil.

 

C’est en présence de la pena Mistral, des Cabidoules du Cailar accompagnées des Tabourinaïres de l’Estang de l’Or, de Régine Pascal et des gardians de la manade Lou Simbeu que les tenues blanches sont venues se présenter pour ce concours de manades Blatière – Nicollin – Lagarde servant de support au 5ème Trophée du Rhôny. On a pu y apprécier les prestations de Tarsier, Ouranos et légèrement en dessous Paniou, Intrépide et Césarion. Mais l’ensemble a manqué d’ambiance et est tombé dans la monotonie. Rémy Guyon très présent est suivi par Anthony Gautier, Marc Sanchez et Hicham Oufdil auteurs de bonnes choses tandis que G Perez er M Gougeon étaient venus faire le nombre.

 En premier Lino (Blatière Béssac) s’est positionné d’entrée aux planches d’où il n’est sorti qu’épisodiquement. Ainsi il rentre sa seconde ficelle sans trop convaincre.
En remplacement de Coudoum, Paniou de Nicollin affichera une belle combativité. Vaillant il s’engage sur les rasets en baissant la tête ce qui lui permettra de conserver ses ficelles en musique entendu déjà cinq fois. Ses répliques sont non dénuées d’intérêts et ses arrivées se font au ras des bois derrière Guyon, Gautier et Sanchez où il viendra même se lever.
Avant la pause, Tarsier de Lagarde n’était pas venu pour faire figuration. Légèrement anticipateur, vaillant et par-dessus tout finisseur (Guyon 5 fois ; Gautier 2 fois) le biou va parvenir à s’imposer sans difficulté aux ficelles qui resteront sa propriété. Il faut dire qu’ils n’ont guère étaient encouragés par une présidence avare de prime. C’est fortement applaudi avec le disque pour la huitième fois qu’il retourner au toril.

A la place de la vedette, Césarion (Blatière Béssac) n’avait plus rien à prouver du haut de ses 11 ans. Il enchaîne les rasets  sans forcer la cadence et en venant se lever derrière Guyon (2) et Oufdil. Seule la pression lui a manqué malgré un réveil de la présidence sur les primes. Il rentre avec le disque pour la quatrième fois, sa première ficelle à 200 €.
Intrepide de Nicollin  va répondre avec plus ou moins de régularité sur les sites. Essentiellement droitier, il va raccompagner Guyon, Oudil et Gautier jusqu’aux planches sans pour autant conclure. Avec les honneurs il rentre au toril ses ficelles.
Avant dernier, Ouranos (Lagarde) n’a rien d’un cyclope. Avec les yeux partout il s’engage avec ferveur derrière les tenues blanches qui oseront s’y frotter. Il enferme dés le départ ce qui rend la poursuite émotionnante notamment derrière les droitiers car à gauche le tourneur le fait trop souvent monter.  Malgré ses 5 ans, il tient la dragée haute aux hommes et entend pour la cinquième fois les honneurs à son retour au toril fortement applaudi porteur de don 2ème gland.
Pour conclure et hors points, Nizam (Blatière) ne fut que l’ombre de lui-même.  Positionné dés sa sortie au centre de la piste, il se contente le plus souvent de saluer. Est-ce le poids des années (11 ans), les coups endurés précédemment, ou simplement le manque d'envie ? Bref une fin de course un peu terne. Dommage.


Texte et photos

CYRIL DANIEL

 

codognan,trophée du rhony,courses camarguaises

▲ Tarsier - Guyon

▼ Paniou - Gautier

codognan,trophée du rhony,courses camarguaises

*********************


 

Les commentaires sont fermés.