Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2013

EYRAGUES *AVENIR*

Vendredi 01 Novembre 2013

GASCON TIENT SES PROMESSES

souvenir gérard gilles

Gascon (Lautier) agressif après Joan Gaillardet

Entrée: ½. Organisateur: CT La Bourgine Présidence: P Pancin Droitiers: Ciacchini, Guyon, Oujdit, Sabatier. Gauchers: N Bénafitou, Gaillardet, Zbiri. Tourneurs: Fadli, Lieballe, Lopez, Rouveyrolles.

Après une première partie fade, Gascon très complet remporte logiquement le 11ème souvenir Gérard Gilles tandis que Merlan termine agréablement. Chez les hommes Oujdit auteur de longs rasets reçoit le prix du meilleur animateur qui semblait pour nous revenir à  Joan Gaillardet très travailleur. Guyon est combatif dans un groupe généreux. Guingue de la manade Caillan (surnom de Gérard Gilles) fait un tour de piste en présentation avant une retraite méritée tandis que son pelot reçoit un souvenir.

Loin de monter dans les tours, DAKAR (Caillan) effectue un rally en dilettante malgré quelques accélérations sur Guyon, Gaillardet et Zbiri. En sous régime aux ficelles, le moteur cale trop souvent. Il en rentre une en silence. 2 Carmen. PIRATE (Lou Pantaï) laisse les blancs partir à l'abordage. Il subit par vagues successives et termine très rarement ses poursuites. Il baisse pavillon en huit minutes trente. 1 Carmen et rentrée. Récalcitrant avec les gauchers, l'empereur CESAR (du Juge) court et pêche dans le placement. Il se soulève après Guyon et un gland remonté sur la corne prolonge ses rubans jusqu'à la dixième. Aux ficelles, il n'arrive pas à sortir le public de sa torpeur et rentre la seconde en silence.

Le cercle s'agrandit avec ce GASCON (Lautier) pétri de qualités. Placement, vitesse, anticipation et finitions meurtrières sont la panoplie qu'il déploie en tenant toutes ses promesses. Quatre coups de barrières et le danger présent sur presque chaque raset. Il concède un gland sur la sonnerie. 4 Carmen et rentrée pour un véritable espoir. Volontaire, BALOUR (Félix) est vite en sur régime et défend ses ficelles en deux minutes. Du moral mais les blancs ne lui laissent que peu de répit face à sa bravoure. Il se soulève plusieurs fois à l'arrivée dans sept minutes vaillantes. 4 Carmen et retour. Leste et vite tourné, MERLAN (St Pierre) est combatif. Ses poursuites sont toniques avec des coups de butoir après Gaillardet et Sabatier. Les hommes lui font le forcing mais il conserve brillamment ses ficelles et termine par un coup de barrière sur Gaillardet et Guyon. 4 Carmen dont rentrée.

souvenir gérard gilles

 Dakar (Caillan) tape derrière Rémi Guyon

souvenir gérard gilles

Pirate (Lou Pantaï) s'engage après David Sabatier.

souvenir gérard gilles

Jérémy Ciacchini à la tête de César (du Juge)

souvenir gérard gilles

Gascon (Lautier) plein de promesses avec Rémi Guyon

mais aussi dangereux après Jérémy Ciacchini

souvenir gérard gilles

souvenir gérard gilles

Balour (Félix) se soulève après Jérémy Ciacchini

souvenir gérard gilles

Merlan (Saint Pierre) avec Joan Gaillardet

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.