Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2014

PORT SAINT LOUIS *AVENIR*

Dimanche 30 Mars 2014

AIOROS COCARDIER, REBOUSSIE BOMBARDIER

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 Aioros (Les Baumelles) s'engage avec force après Yoan Pradier.

Entrée: 1/5ème Organisateur: CT Titi Boncoeur Présidence: J Alvarez Droitiers: Ciacchini, Gautier, Marquier, Moine, Pradier, Sabot. Gauchers: Allam, Martin-Cocher, Zekraoui. Tourneurs: Fadli, Jorquera, P Rado, Zerti.

Après les premiers Carmen décernés à l'école taurine locale et les emboulés de la manade Blanc, la 1ère journée Titi Boncoeur donne satisfaction avec un travail constant des hommes. A gauche, Martin Cocher tire la course avec dans son sillage Zekraoui et Allam. A droite les jeunes sont aux avant-postes. Côté noirs, Aioros à le sens du combat, Tavel du punch, Galopin du potentiel et Reboussié un cœur énorme aux bois.

BATELIER (Ribaud) subit un assaut en règle aux rubans et ne néglige pas la conclusion. Aux ficelles, il mène sa barque près des planches mais navigue de préférence avec les gauchers. Face à la vague blanche, il conserve ses ficelles. 3 Carmen et retour. Désordonné, LOU PASTRE (Layalle) se soulève après Zekraoui mais perd ses rubans en moins de deux minutes. En manque de placement, les séries s'enchaînent avec vaillance (parfois dans la pagaille) et quelques finitions tonitruantes dans douze minutes volontaires. 3 Carmen et rentrée. Le garnement noir, GALOPIN (Blanc) à la bougeotte. Il court quatre minutes aux rubans puis placé, il sort avec vitesse et pose problème. Sur Pradier l'enfermée et l'envolée aux planches sont explosives. Un réel espoir qui conserve facilement ses ficelles en musique jouée trois fois.

Vite tourné, le chevalier AIOROS (Les Baumelles) s'engage avec virulence cornes pointées en avant. Attentif, le danger est permanent sur les rasets engagés de Martin Cocher. En cocardier, il domine copieusement et rentre sa première ficelle à 350€. 7 Carmen et retour. Décidé, TAVEL (Plo) lâche ses rubans vite fait. Un millésime qui se livre avec noblesse et malgré sa franchise, il fait monter les degrés aux planches avec des percussions toniques ou sauts après l'homme. Onze minutes AOC énergiques avec 5 Carmen et rentrée. Un peu perdu aux attributs (2'), REBOUSSIE (Ribaud) se reprend aux ficelles en jouant la forte tête aux planches. Une vingtaine d'actions percutantes et toniques qui forcent l'admiration. Une volonté constante qui lui permet de conserver une ficelle en musique jouée sept fois. Le jeune CABANNAIS (La Galère) est prêt mais n'inspire pas les blancs. Véloce, il est raseté au compte-goutte. Il saute après Zekraoui, frappe sur Ciacchini mais sa course manque de rythme. Aux ficelles il s'avère abordable et décolle aux tubes après Gautier. En apprentissage. Un Carmen et retour. Et le président Joris Alvarez éloquent d'accorder un Carmen général mérité...

 port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

Batelier (Ribaud) plus concerné avec les gauchers notamment Zekraoui.

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

Lou Pastre (Layalle) s'envoie après Youssef Zekraoui.

 port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 Galopin (Blanc) sérieux avec Jérémy Ciacchini

 port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 Jérémy Ciacchini serré de près à l'arrivée par Aioros (Les Baumelles)

 port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 Tavel (Plo) se dresse à la poursuite de Benjamin Sabot.

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

Réboussié (Ribaud) explosif derrière Yoan Pradier

mais aussi Benjamin Sabot

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

 Cabannais (La Galère) décolle derrière Youssef Zekraoui.

*********************************************************

L'avant course avec l'école taurine locale

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

port saint-louis,trophée titi boncoeur,course camarguaise

*********************************************************

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.