Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2014

PALUDS DE NOVES *AVENIR*

Dimanche 13 Avril 2014

LES CLÉS DU VACCARÈS POUR CADENAS..…

IMG_5388.jpg

Cadenas et des rasets ultra courts pour faire sauter le verrou avec Vaccarès.

Entrée: 3/4. Organisateur: CT Les Paluds. Présidence: S Gonfond. Droitiers: Cadenas, (sort au 7ème sur déchirure) Ciacchini, Guyon, Pradier, Sabatier. Gauchers: N Bénafitou, Gaillardet, Martin Cocher, (sort au 6ème sur coups) Zbiri. Tourneurs: Lieballe, Lizon, Rado G & P.

La royale Ricard prévaut seulement par les prestations de Frisé mais surtout Vaccarès. Les autres sont décevants mais ce n'est que le début de saison. Côté blancs, Cadenas montre son aisance et son envie dans les rasets courts (sans tourneur) surtout à Vaccarès. Martin Cocher (jusqu'à sa sortie) et Gaillardet sont les plus actifs. Les autres sont en retrait.

Sur l'attaque, TRIDENT (1er) saute après Cadenas mais s'avère trop irrégulier. Des sauts et des percussions (une dizaine) mais de façon décousue. Il reçoit deux Carmen en piste et rentre une ficelle en silence. De mauvais poil, FRISÉ (2nd) cherche l'homme au delà des planches presque systématiquement. A ce jeu, il se retrouve vite asphyxié. Pourtant, il se bat avec beaucoup d'énergie et de méchanceté toujours à l'attaque aux planches. Seulement 3 Carmen (?) et pas au retour (?) avec ses ficelles. Les blancs volent dans les plumes de TADORNE (3ème) qui perd ses rubans en moins de deux. Il se livre sans refus et sans difficulté aussi. Il s'incline en cinq minutes.

Début surréaliste pour le brave DALI (4ème) raseté dans la pagaille aux rubans (2'). Enfermées, départs à deux puis un bond extravagant après Sabatier avant d'afficher une belle vaillance pendant onze minutes combatives aux planches avec un grand saut après Gaillardet. 3 Carmen et retour. Sauteur, on tarde à attaquer PRINTANIER (5ème). Abordable, il est volontaire mais bourgeonne trop en contre piste. Au final une course en demi teinte. Trop vert, il sera à revoir en automne. Rapide, placé, VACCARES (6ème) enferme cadenas et percute Martin Cocher au saut qui doit quitter la piste. Anticipateur à droite, criminel à gauche, Cadenas sort des rasets courts magnifiques sur qui font sauter le verrou (coupe, cocarde et un gland). Coup de barrière sur Gaillardet et saut après Cadenas. Impérial il rentre ses ficelles. 4 Carmen dont retour. Le petit BAIGNEUR (7ème) saute seul ou après les blancs mais à la traverse et sans réelle conviction. Dix minutes qui font retomber l'ambiance. Les hommes sont peu motivés même si Gaillardet s'y colle avec succès. Ficelles au toril en silence.

paluds de noves

Trident auteur de belles action comme ici après Ciacchini mais aussi

ci-dessous avec Damien Martin Cocher.

paluds de noves

paluds de noves

Joan Gaillardet dans une belle attitude à la tête de Frisé

qui s'engage fortement derrière Joachim Cadenas ci-dessous.

paluds de noves

paluds de noves

Tadorne et Jérémy Ciacchini dans un tête à tête

paluds de noves

Joachim Cadenas en danger avec Dali raseté dans la pagaille aux rubans

 paluds de noves

 Un bond prodigieux de Dali derrière Joan Gaillardet.

paluds de noves

Printanier se soulève derrière Joachim Cadenas.

paluds de noves

Anticipation de Vaccarès sur Jérémy Ciacchini ci dessus et 

avec Joachim Cadenas ci dessous.

paluds de noves

paluds de noves

Joan Gaillardet fut le seul à s'intéresser à ce petit baigneur.

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Cadenas (12) Ciacchini (9) Gaillardet (6) Pradier (5) Zbiri (3)

Trophée des Raseteurs: Martin Cocher (10) Guyon (4) N Bénafitou (3) Sabatier (2)

Les commentaires sont fermés.