Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2014

PALUDS DE NOVES *AVENIR*

Jeudi 01 Mai 2014

LES BONS DANS UN ENSEMBLE MOYEN..…

 IMG_5532.jpg

 Montilien (Bon) se dresse à l'arrivée après le talentueux Joachim cadenas

Entrée: ¾ presque plein Organisateur: CT Les Paluds Présidence: Florian Ginoux Droitiers: Cadenas, Chig, Guyon, Pradier Gauchers: N Bénafitou (sort au 5ème), Gaillardet, Sanchez Tourneurs: Lieballe, Lopez, Mata, Rado P.

Après la royale de la manade Ricard, celle de Bon s’avère un peu plus homogène mais juste dans la moyenne car certains éléments ont manqué d’un peu d’agressivité. Montilien montre beaucoup d’envie et de sérieux mais les autres sont à revoir. Pour les blancs même s’ils n’ont pas chômé en ce jour de fête du travail, un peu plus de rythme en première partie n’aurait pas nuit. Guyon est le plus actif et en réussite, Cadenas a déjà le public dans sa poche, Pradier et Gaillardet sont travailleurs. Sanchez apporte son expérience.

De la bravoure aux rubans pour FOLCO (1er) et quelques actions d’éclat aux ficelles notamment après Guyon et Gaillardet mais le tout manque un peu de vivacité avec une imposante carcasse à bouger même si son final n’est pas si mal. Il conserve une ficelle. 5 Carmen et rentrée. Plus vif, MONTILIEN (2nd) accepte tout avec générosité. Il met Cadenas en danger qui en tire le meilleur avec des rasets engagés. Bien positionné aux ficelles, il donne du fil à retordre présent à chaque arrivée avec un petit plus pour les droitiers. Ficelles au toril avec 5 Carmen et retour. S’il ne dégaine pas à tous les coups, CHERIF (3ème) perd rapidement ses rubans. Aux ficelles il fait régner l’ordre jusqu’à ce que la première s’ouvre et la pagaille s’installe. Son coup de tête lui permet de sauver la seconde mais sans convaincre. 2 Carmen et rentrée.

Sans potion magique, ASTERIX (4ème) défend ses ficelles au bout de deux minutes. Il tape deux fois après Bénafitou et se propulse après Guyon mais ses réactions son par à-coups. Il prend le centre et salue à plusieurs reprises. Par Toutatis, seulement onze minutes pour cet élément qui ne mérite pas la place de quatrième. 3 Carmen et retour contesté. Jackpot pour les blancs qui attaquent les ficelles de VEGAS (5ème) après seulement cinquante secondes. Brave, il manque d’accélération à la sortie du raset. Ses onze minutes sont pourtant pleines de vaillance. 2 Carmen et rentrée. Fantasque, TEXAS (6ème) saute après Guyon mais lâche ses rubans en quarante-cinq secondes. Il se livre mais pas avec le petit plus à l’arrivée. Lui aussi fournit onze minutes honorables terminées par une grande envolée après Guyon. Le cartel blanc se méfie d’ESCOBAR (7ème) rentré avec du pep. Dix minutes pétillantes avec des envolées et des coups de barrières percutants entrecoupés de quelques moment de récupération dans un registre barricadier parfait pour assurer un final adéquat…….

IMG_5516.jpg

Folco (1er) saute à la poursuite de Joan Gaillardet.

IMG_5528.jpg

Montilien (2nd) met en danger Joachim Cadenas.

IMG_5550.jpg

Chérif (3ème) près d'accrocher la basket du généreux Yoan Pradier.

IMG_5560.jpg

Astérix (4ème) termine derrière Joachim Cadenas

IMG_5578.jpg

Végas (5ème) donne la tête à Joan Gaillardet

 IMG_5591.jpg

L'envolée de Texas (6ème) aux trousse de Rémi Guyon très actif.

 IMG_5621.jpg

 L'envolée percutante d'Escobar (7ème) derrière Yoan Pradier

et ci-dessous l'action aux barrières après Joachim Cadenas

IMG_5627.jpg

Texte et photo Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Cadenas (10) Pradier (10) Gaillardet (8)

Trophée des Raseteurs : Guyon (21) Sanchez (10) N Bénafitou, Chig (2)

Les commentaires sont fermés.