Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2014

NOVES *AVENIR*

Dimanche 01 Juin 2014

VACCARÈS - MARTIN COCHER L'ACCORD PARFAIT…

 souvenir chauvet

 Vaccarès et Damien Martin Cocher les deux pointures de la journée.

Entrée: Plein Organisateur: CTPR L’Encierro Présidence: N Beltri Droitiers: Guyon, Moine, Montésinos, Rey, Sabatier Gauchers: N Bénafitou, Lafare, K Marquis, Martin-Cocher, Zékraoui. (Sort au 3ème). Tourneurs: Lizon, G Rado, Savajano, Zerti (sort au 4ème).

On attendait mieux de cette 2ème journée du souvenir Chauvet qui a manqué parfois de conviction des 2 côtés néanmoins Poulidet, Attila (avant sa blessure), Vaccarès et Farfadet honorent leur contrat. Côté blancs Martin Cocher tire la course. Devant la difficulté, son duo avec Vaccarès est un régal. Guyon, Rey et Sabatier suivent.

Avec MOOGLI (Fabre-Mailhan) c'est la loi de la jungle aux rubans (1'30). Aux ficelles, il en faut peu pour être heureux avec le zeste de vaillance qui caractérise la race. Huit minutes à son train avec deux poussées pour autant de Carmen ainsi qu'au retour. POULIDET (Cuillé) est lui aussi vite dépouillé de ses attributs (1'50). Coureur, ses accélérations à la sortie du raset sont intéressantes avec une corne toujours menaçante à l'arrivée. Quel dommage qu'il ne se fixe pas car il conserve une ficelle après une lutte honorable. 5 Carmen et rentrée. La méthode COUET (Chauvet) c'est l'offensive dès les rubans (3'). Aux ficelles, il termine plus volontiers après les gauchers mais après une interruption pour vérifier son œil, sa course baisse en intensité. Moins vif les hommes ne lui mettent pas la pression. C'est décevant. 1 Carmen et retour.

Cocardier rapide, ATTILA (Lautier) ne subit pas l'invasion des blancs. Ses poursuites sont empreintes d'un réel danger malheureusement à la sixième il tape, perd le fourreau corne gauche et réintègre le toril. 3 Carmen et rentrée. Imposant, CARUSO (Saumade) joue les ténors quand il enferme Guyon. Néanmoins les hommes se mettent au diapason mais un bout de ficelle coincé lui fait prendre une pression maximum qu'il honore avec quelques réactions positives au bout de ses forces. 6 Carmen et retour. Fulgurant, VACCARÈS(Ricard) annonce la couleur sur Martin Cocher qui passe juste. Première série à blanc et saut sur Martin Cocher son principal adversaire. Damien coupe le ruban qu'il aurait mérité de lever tant il s'implique. Dominateur, encore une grosse percussion en bascule sur Damien et la cocarde retourne au toril. 5 Carmen dont rentrée. Décidé, FARFADET (La Galère) le feu follet à de l'envie. Il se place, sort avec rapidité et percute quand l'occasion se présente comme sur Montésinos. Sur un raset engagé, il le rattrape et le percute contre les planches. Il s'en sort le tricot déchiré en passant sous le marche pied. Un final agressif qui rehausse sa prestation. 8 Carmen et rentrée.

souvenir chauvet

Moogli (Fabre-Mailhan) pointe les cornes après Nabil Bénafitou

souvenir chauvet

Poulidet (Cuillé) aux trousses de Damien Martin Cocher

souvenir chauvet

Couet (Chauvet) tape après Damien Martin Cocher

souvenir chauvet

Attila (Lautier) contre les planches après Damien Martin Cocher

souvenir chauvet

Damien Martin Cocher à la tête de Caruso (Saumade)

souvenir chauvet

Vaccarès (Ricard) s'envoie après Damien Martin Cocher omniprésent

souvenir chauvet

Farfadet (La Galère) enferme Gabriel Montésinos

Texte et photos Eric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Zekraoui (6).

Trophée des Raseteurs: Guyon (11) Martin Cocher, Sabatier (8) Lafare (3) Moine (1).

Les commentaires sont fermés.