Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/06/2014

CODOGNAN *AVENIR*

Samedi 21 juin 2014

BIEN BIEN LES BLATIERE !
 
16h pétantes... Alors que le maire du village "au volant" de son attelage à quatre chevaux quitte la piste, les penas  (La Gardounenque – Los Caballeros) suivies un instant après par les Tambourinaïres de l’Estang de l’Or, le groupe folklorique les Cabidoules de Cailar et les gardians de la manade du saule prennent possession des lieux en présence de Régine Pascal.
En ce premier jour de l’été les arènes de Codognan affichent presque le plein à l’heure de la capelado, soit plus d’une heure après le début des hostilités, pour cette course complète de la manade Blatière-Bessac comptant pour le Trophée de l’Avenir où vont venir se présenter 7 tenues blanches chez  lesquelles se sont distingués Rémy Guyon, Mickael Gougeon, Christophe Clarion, Radouane Errik et le jeune Jérémy Soler. Benjamin Sabot et Anthony Gautier sont venus compléter l’équipe aidée de 4 tourneurs (Stéphan Fargier, Thierry Garrido, Benoit Joseph et Frédéric Levy).
Comme la veille, le travail a été de qualité, appliqué et ordonnée  et de forte densité ce qui valut un Carmen final pour les hommes auxquels ont été adjoints les taureaux
Fait marquant : le comité des fêtes avait tenu à honorer lors de cette course tous les raseteurs du village. C’est ainsi qu’ont été appelés pour recevoir un trophée, Guillaume Perez, Alain Quet, Roger Granier, José Vidal, Eugène et Edgard Boissier, Maurice Cavallier et des représentants de Maurice Lansac et Jean-Paul Fesquet.
Le premier à fouler la piste est Quasimodo (n°33) : irrégulier, il peut laisser passer comme répondre et venir conclure comme se fut le cas derrière Gautier et Sabot pour 3 Carmen non renouvelé à sa rentrée, porteur de la seconde ficelle.
codognan,complète de blaitère,courses camarguaisesPhoto Dingo avec Rémi Guyon
De la volonté, de la bravoure, il n’en manque pas chez Dingo (n°831) qui de droite, comme de gauche, chaque raset trouve réponse et les séries se succèdent sous les honneurs six fois. Mais, face à cela, les hommes en viendront à bout en moins de 10 minutes.
Avant la pause, Gallo (n°714) fait preuve lui aussi d’une belle bravoure. A l‘image du précédent, il répond présent à tout et apporte en plus la finition derrière Sabot (3), Guyon (2), Gougeon et Clarion. Le disque, joué à sept reprises le raccompagne au toril avec sa seconde ficelle.
codognan,complète de blaitère,courses camarguaisesPhoto Frelon avec Soler
Frelon
(n°209) du haut de ses 12 printemps assure bien sa place de vedette avec sa volonté de bien faire. Placé correctement, il sort bien pour ne rien lâcher jusqu’aux barrières où il va venir se dresser sur Errik (2), Guyon, Gautier, Sabot (4) ou enjamber derrière Soler. Avec un 8e Carmen, il retourne au toril fortement acclamé.
 codognan,complète de blaitère,courses camarguaisesMecano avec Errik
C'est sans difficulté que le jeune Mécano (n°713) va maintenir le cap. Après une envolée sur Errik c’est avec hargne et ténacité qu’il va réagir, sans hésiter à pousser jusqu’au bout quand l’homme sera à sa portée. Sa jeunesse va l’emporter trois fois dans le couloir mais peu importe, le reste est tellement captivant. Seulement 2 Carmen renouvelé à sa rentrée.
Seule fausse note, Vallespir (n°813) qui malgré une action sur Gougeon va axer sa course sur une trop importante réserve. Pourtant les hommes vont faire le maximum mais en vain si ce n’est quelques petits éclats. codognan,complète de blaitère,courses camarguaises
Photo Nadir sur Errik
Pour conclure Nadir (n°929) ne va guère motiver les troupes qui le solliciteront au compte goutte. Clarion, Errik, Sabot l’amèneront avec eux au dessus des bois pour une paire de Carmen sans un final plaisant. 
 
CYRIL DANIEL
Texte et photos

 

 

Les commentaires sont fermés.