Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2014

VILLENEUVE-LES-MAGUELONE *AVENIR*

Samedi 12 juillet 2014

Partition plutôt classique

villeneuve,trophée de l'avenir,trophée de la vigne et des etangs,scampi de plo,course camarguaise

Scampi de Plo sur Victor Jourdan

Hier. Entrée : demi-arène. Organisateur : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Oudjit, Oufdil, Vic, Jourdan. Gauchers: Ouffe, Aliaga, Clarion.  Tourneurs : Grando, Beker, Kerfouche, Rouveyrolles.

Jean-Henry Oudjit, seul du groupe 3, se refait le moral après sa blessure dans ces mêmes arènes en mai. Pas de gros barricadier pour cette 5e journée du Trophée de la Vigne et des Etangs, le lot de taureaux donne du beau jeu principalement classique, hormis un Trident (1er) décidément très retors et un 7e, Calinaïre, bien vert. Le Souvenir Elise-Vailler et Jeannot-Vidal est octroyé à Scampi de la manade Plo et à Jérémy Aliaga.

Trident (Ricard).- Se garde à droite et se réserve à gauche. Bravo à Jourdan qui déclenche deux fois une charge violente et à Ouffe qui a droit à une grosse conclusion fracassante (Carmen). Rentre tous ses attributs.

Wagram (Cyr).- Il n’a pas une tenue de piste exemplaire mais compense par une volonté sans faille dans d’innombrables séries. Se chauffe, pousse après Clarion, conclut sur Aliaga et serre Oufdil de très près. 10 minutes agréables. 4 Carmen et retour.

Caliste (Michel).- Toujours bien positionné, il montre plus d’assurance et de maîtrise aux ficelles. Se bat avec énergie dans les enchaînements, balade les blancs d’un point à l’autre. Force après Oufdil, embarque Aliaga et rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.

Scampi (Plo).- Bien calé sur sa position, il honore toutes les invites et passe la corne en finition. Au fil des minutes, les conclusions avec cette “banne” qui cherche l’homme deviennent plus dangereuses notamment sur les droitiers (Jourdan, Oudjit, Vic, Oufdil). Termine ses 13 minutes par un coup aux planches sur Jourdan. 8 Carmen et retour.

Hélios (Les Termes).- Noir et blancs se montrent brouillons aux attributs. Ensuite quand Hélios trouve la bonne place, il se livre avec des actions plus abouties. Bien emmené, fait la barrière (Aliaga, Jourdan) et quiche après Oufdil pour un “soleil” (sans mal). Termine sur une belle série et laisse sa 2e ficelle à la limite du temps. 3 Carmen et retour.

Diogène (Fabre-Mailhan).- Sauf que ce n’est pas un 6e, il fournit huit minutes agréables. Il se livre classiquement avec cœur. Tant y’en a, tant il en prend.

Calinaïre (Guillierme, hp).- Tout vert, tout feu follet, il rôde, chasse, s’évade, se montre brave sur quelques rasets et fait le spectacle en s’attaquant aux planches.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Oudjit, 19 points.

Les commentaires sont fermés.