Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/07/2014

LUNEL *AS*

Samedi 19 juillet 2014 - 4e Grand Rendez-Vous du Trophée Taurin

Ratis le bien aimé

Dès que le Biòu d’Or entre en piste, le public soupire d’aise. A la lecture de son palmarès, il applaudit. Aux premiers rasets, «ah il est en forme!.  Chaque coup aux planches est salué comme il se doit. Hier à Lunel, Ratis a multiplié les engagements d’envergure, brillant avec les gauchers Aliaga, Martin, Four mais aussi sur les droitiers Chekade, Katif, Ayme... Et affichant tout son caractère dans les échanges. Làs! Sur un énorme emportement après Martin, Ratis bute sur un pilier et se blesse. A 10 minutes 40 secondes de son temps, précise le président Jacques Valentin. Le public est désolé mais offre à son bien aimé une formidable ovation. "J’espère qu’il y a des ambulances de taureaux pour le soigner», s’écrie une gaminette.
Reste que ces presque 11 minutes ont enflammé une course un peu pâlichonne jusque-là. Germinal, léger pour ce niveau; Jupiter, vaillant et un peu monotone; la rage d’Escamillo mais 8 petites minutes seulement. Par bonheur, Horacio lance cocardièrement la seconde partie avec un terrain jalousement défendu et des émotions aux trousses des blancs. Mesrine lui est dans un jour sans. Sans envie, sans ressort. Après Ratis, Clodomir, lui, sans se départir de son calme, lance quelques bombardes. Mais 9 minutes c’est un peu court pour s’enflammer.
Côté blancs, chacun s’investit pour de bons passages. Sabri Allouani d’entrée affiche son envie de Muscat, Chekade ne pourra pas lutter. Un Grand Rendez-Vous donc en demi-teinte, malgré le beau plateau proposé par les organisateurs, catalysé par le Trophée Taurin.
Heureusement Horacio et Ratis!
 
MARTINE ALIAGA
*Les vainqueurs du Trophée du Muscat : Sabri Allouani et Ratis de Raynaud.
 
Des nouvelles de Ratis
 
Ce matin (lundi), revenant de soigner son cocardier, Frédéric Raynaud a donné de ses nouvelles : "Le vétérinaire est venu hier (dimanche). Ratis a la lèvre inférieure éclatée. Cela n'a pas nécessité des points de suture qui l'auraient gêné. Il faut que ça cicatrice seul. On le surveille de près pour qu'il n'y ait pas d'infection. Mais il va bien !"

Les commentaires sont fermés.