Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/08/2014

PEROLS *AS*

Dimanche 10 août 2014

Mehdi Belgourari lève la Ficelle d'Argent

Le decorum est soigné avec Ana et Renaud Vinuesa pour un hommage à Jacques Rech, les Arlésiennes et Régine Pascal. Mais en piste, c'est électrique. Les blancs n'ont jamais travaillé dans l'entente ni dans le bon tempo. Belgourari remporte la Ficelle d'Argent (sur les deux courses). Chekade score. Les cocardiers eux ont quelquefois semblé un peu mous. Erasme tire son épingle du jeu et remporte le prix. Reste que l'aficion perolienne est bien là avec ce public prêt à vibrer. Et ça c'est la vraie récompense au terme de neuf jours de fête.

Il attend les blancs cul aux planches et il faut vraiment le rentrer pour qu'il coopère. De jolies sorties sur Favier, I. Benafitou et Chekade. Un premier austère qui garde ses ficelles.

Lou Barri (La Galère).- Lui se livre d'entrée de bon coeur et promène les hommes. Se place aux ficelles pour une paire de belles longueurs. Ficelle ouverte c'est la ruée. Les séries se musclent. Chekade passe à gauche et la lève. Lou Barri tire la langue mais se décuple dans la bourre avec quelques enfermées. Les blancs et le noir temporisent sur la fin. Une ficele rentre. 5 Carmen et retour.

Platon (Nicollin).- Avec beaucoup d'énergie, sans refus, se donne aux hommes comme cette poussée sur Chekade (Carmen). Pour cinq minutes trente de sincérité.

Estepous (Guillierme).- Met trop de temps à trouver la bonne place d'autant qu'en face ça part dans tous les sens. A la 4e, la 1re ficelle est levée. Deux belles allonges sur Aliaga et Chekade (Carmen), une série et la 2e part à 5'30.

Erasme (Cuillé).- Sort avec l'envie d'en découdre et se cabre en finition. Il ne tient pas en place et les premiers attributs filent sur ses déplacements. Aux ficelles, posé, il sort en force après Errik, Belgourari, Chekade. Il a de bons arguments qualitatifs, une légère anticipation et une bonne présence jusqu'aux planches comme ces coups de barrière sur Belgourari, Errik ou Chekade. Les primes montent mais il conserve sa 2e ficelle. 3 Carmen et retour.

Chico (Lautier).- Balade les hommes qu'il poursuit jusqu'aux planches. Belles longueurs avec Bruschet et I. Benafitou. Chekade se fait surprendre par sa réactioni et doit traverser la piste, gros tampons sur Favier, Aliaga, Fvier. Alternant les bonnes ripostes et quelques moments de retenue, Chico garde une ficelle. 8 Carmen et retour.

Saint-Rémois (Fabre-Mailhan, hp).- Toujours aussi jusqu'au-boutiste, il envoie un gros pétard sur Errik, tape sur tout ce qui bouge, puissants impacts sur Favier, Belgourari... Casse les planches, tape sur les piliers... et se blesse. Rentre à la 8e avec ses ficelles. 3 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Entrée : 2/3 d'arène. Org. Régie municipale. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Belgourari, I. Benafitou, Bruschet, Chekade. Gauchers : Aliaga, Errik, Favier. Tourneurs : Galibert, Cuallado, Khaled, F. Garrido, T. Garrido.

Trophée des As : Chekade, 30 points ; Errik, 14 ; Belgourari, 12 ; Aliaga, 4 ; Bruschet, 3.

PRIX - Ficelle d'Argent : 1. Belgourari, 2. I. Benafitou, 3. Bruschet.
Meilleur cocardier : Erasme de Cuillé.

Meilleur cocardier de la Ficelle d'Avenir : Orion de Saint-Antoine, course du jeudi 7.

Les commentaires sont fermés.