Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2014

LE CRES *AS*

 le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaise

Mardi 19 août 2014

La bonne et la mauvaise humeur

 A 7h du matin ce mardi, les membres du CT Joujou (photo ci-dessus) étaient déjà aux arènes pour remettre la piste en état après les orages de la nuit. Au terme de la fête, cette journée en est le point culminant avec la course aux As, 42e Trophée de la Garrigue. Le président Guy Vergnes, Gérard Batifort, président FFCC, et tous les bénévoles veillent au moindre détail.

Une fois réglés en coulisse le nombre des raseteurs entrants, l’après-midi débute à merveille dans la bonne humeur, avec deux cocardiers issus du Trophée des Jeunes pousses de l’AETCC LR de Rogé Andréo. Le N.932 de Pagès et N.953 du Grand Salan font le spectacle avec les élèves raseteurs de Vendargues et Baillargues. Place aux As, dont 9 des 12 meilleurs raseteurs se présentent à la capelado. D’entrée, le déséquilibre est flagrant (3 gauchers et 1 Tourneur face à 7 droitiers et 3 tourneurs). Le ton monte. Excessivement. Au 2e taureau, l’altercation éclate, les mauvais gestes avec. Le public reste coi. Le président de course durcit le ton. Résultat, le taureau passe au second plan, l’image envoyée est désastreuse, tout le monde est stressé. Heureusement la seconde partie est plus apaisée. Reste que si on peut comprendre que la compétition engendre une émulation, aucun règlement ne pourra jamais gérer le savoir - bien - vivre ensemble !

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

 

le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaiseLe 42e Trophée de la Garrigue
à Camerone et Auzolle
Katif meilleur animateur
 
► PHOTO Camerone de Paulin et Loïc Auzolle.
Le soleil est de retour, les gradins bien garnis, la pena de Sète met l'ambiance, après les deux taureaux emboulés, la capelado est lancée avec dix raseteurs et quatre tourneurs.
Zeus (Brestalou).- Les premiers attributs s'envolent dans le désordre. Le taureau navigue et se bat avec des accélérations et des coups de revers dont Chekade sera la victime (pointe sous le bras). Pagaille à la 1re ficelle ouverte, levée à la 5'30, repagaille à la 2e pour 8 minutes. 3 Carmen et retour. Le ton est donné, c'est pas le jour de l'élégance.
Galipan (Lautier).- Quand il se place, il gère dans un petit périmètre les assauts désordonnés. Les tourneurs se disputent le taureau, panique à bord, et altercation. Le président a du mal à contenir les troupes. Le public s'interroge. C'est la foire d'empoigne. Du coup, Galipan garde ses premiers attributs 7 minutes. Les ficelles ne sont pas outrageusement travaillées, quelques séries. Galipan ne force pas et réduit sa charge. Rentre ses ficelles.
le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaisePHOTO
Camerone avec I. Benafitou
Camerone
(Paulin).- Il a du peps et tape d'entrée deux fois. Navigue mais s'engage violemment aux planches (Belgourari). Aux ficelles, se place, et offre une série brûlante où il se démultiplie aux barrières dans quatre assauts puissants et quelques cabrages. Auzolle ne se laisse pas gagner par l'ambiance délétère, travaille, et s'approprie les deux ficelles. Le cocardier fait une très belle course, dommage que la mauvaise humeur et les vociférations gachent l'ambiance. 8 minutes pour autant de Carmen et retour.
le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaiseAu retour des vestiaires, les hommes semblent calmés.
PHOTO Brutus et Belgourari
Brutus (Lautier) promène, le long des planches. Et s'il manque de conviction à gauche, il se chauffe sur les droitiers, notamment Auzolle. Puis les rasets s'espacent, droite-gauche, Brutus appuie sur Auzolle, mais c'est mou de part et d'autre. Rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.
le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaisePHOTO Nanou et Katif
Nanou
(Saliérène).- Vif et remuant à sa sortie, il se livre dans des séries rythmées. Appuie un peu plus sur les droitiers pour quelques accélérations et poursuites serrées (Katif). Se place, mais les blancs sonnent le gong à la 7e avec les deux ficelles pour Chekade. 1 Carmen et retour.
Pougaou (Les Baumelles).- Il va vite, s'engage aux planches (Katif) et tient le tempo dans les séries pour de belles longueurs (Aliaga, Chekade) et des assauts aux planches (Katif, Auzolle). A nouveau c'est la pagaille.
Les mauvaises manières sont de retour. Pougaou s'incline à 9'30. 5 Carmen et retour.
***********
▼ Ecoles de raseteurs de Vendargues et Baillargues Agglo
avec les emboulés de Pagès et Le Grand Salan
le crès,42e trophée de la garrigue,trophée des as,course camarguaise

****************

 
Entrée : 2/3 d'arène. Org : CT Joujou. Président : Thierry Tosas. Raseteurs droitiers : Allouani, Chekade, Auzolle, Belgourari, Katif, I. Benafitou. Gauchers : Errik, Aliaga, Ouffe, Favier (se blesse au 6e en retombant en contre-piste). Tourneurs : Ull, Kerfouche, Garcia, Bensalah.
Trophée des As : Auzolle, 22 points ; Chekade, 14 ; Allouani, 11 ; Katif, 9 ; Belgourari, I. Benafitou, 4 ; Favier, 3 ; Aliaga, 2.
 

Les commentaires sont fermés.