Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/09/2014

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES *AVENIR*

saint-genies,course camarguaise

Dimanche 31 août 2014
 
VAUBAN EN VAINQUEUR INCONTESTE
 
Le mérite à Rassir sur la saison et à Belgourari pour la finale
 
C’est le plein sur les gradins pour ce dernier jour de fête votive pour un concours de manades comptant pour le Trophée de l’Avenir. A l’appel de Jacques Valentin, ce sont les 7 raseteurs invités, rejoints par 4 tourneurs qui vont venir défiler entre la pena Mithra et les Arlésiennes du Club Taurin Le Trident en charge des courses durant cette dernière semaine d’août. L’occasion pour le tout jeune président, Rémy Dumas, de remercier tout le monde, des spectateurs, aux bandes de jeunes en passant par la dynamique équipe qui l’entoure.
Dire que l’après-midi ne fut pas bon, serait mentir, tout comme d’ailleurs dire qu’il fut extraordinaire. Tout simplement l’affiche a tenu ses promesses avec cependant une petite déception, celle de Tapir qui n’était pas dans son meilleur jour. Mais à côté de cela, le reste fut porteur d’intérêts, face à une équipe qui a travaillé sans relâche, entraînée M. Belghourari, S. Rassir, J. Soler, D. Bouhargane et par intermittence J.H Oudjit.
Palmarès du 5e Trophée de la Jeunesse : meilleur raseteur animateur de la saison, Sofiane Rassir ; meilleur raseteur animateur la finale, Mehdi Belgourari ; meilleur taureau de la saison et de la finale, Vauban (Paulin) ; meilleur lot de taureaux de ligues, manade Iris et Jean Lafon.
 
Beu Caire (Guillierme, N.605) sera le premier à fouler le sable poussiéreux. Durant ses 7 minutes de présence, il va se défendre tambour battant. Son saut derrière Belgourari et ses finitions sur Bouhargane (3), Belgourari, Soler et Cano (2) lui vaudront 6 fois les honneurs renouvelés à son retour. 
saint-genies,course camarguaise◄ PHOTO Muscat sur Rassir
Muscat
(Blatière-Bessac, N.837).- On pourrait le comparer en mécanique, à un moteur 3 temps. Peu intéressé en début, il court beaucoup et lâche bien trop tôt, tout en défendant ses principaux attributs 5 minutes.  En seconde partie il se cale davantage, s’engage bien sur le raset et vient profiler la corne à l’arrivée (Oudjit 2, Rassir, Soler, Belgourari) avant de se réserver davantage les cinq dernières minutes. Avec sa seconde ficelle,  il rentre au toril avec le disque pour la 5e fois.
saint-genies,course camarguaisePHOTO Guapo sur xxx
Juste avant la pause, Guapo (Lafon, N.884) a démontré de bons principes. Certes il ne se fixe guère mais quand c’est le cas, il pousse sur les rasets jusqu’aux planches où il peut se lever, notamment derrière Belgourari à 4 reprises. Si au bout d’1 minute 30 on en est aux ficelles, il résistera jusqu’à la dernière minute avant de céder à Oudjit la seconde. A noter aussi 4 sauts volontaires… Mais l’ensemble valait bien les 5 Carmen rentrées incluse.
La déception de cet après-midi est venue de Tapir (Paulin, N.619). Ses puissantes agressions aux planches sur Belgourari, Bouhargane (3) et Rassir ne parviendront pas à faire oublier ses refus le plus souvent du centre de la piste. 1 Carmen dans pour un jour sans.
Avec Roitelet (Saumade, N.748) les hommes vont se rattraper et le soumettre à rude épreuve. Après avoir cédé en moins de 2 minutes cocarde et glands, c’est aux ficelles qu’il va se mettre en valeur, d’une part dans des poursuites serrées (Belgourari) mais aussi des sauts intentionnés (Rassir, Belgourari) avant de s’incliner à la 8e minute avec le disque qui avait tourné 3 fois précédemment.
saint-genies,course camarguaisePHOTO Vauban sur Belgourari
Avant dernier, le  lauréat des courses de ligues 2013, Vauban (Paulin, N.826) a démontré qu’il n’avait pas usurpé son titre.  Ses points forts : son placement, sa légère anticipation et surtout ses arrivées aux planches pas piquées des vers. Pas moins d’une dizaine de coups de buttoirs sur Belgourari (4), Oudjit (2), Rassir, Soler (2) ou encore des sauts aux trousses de Rassir (3), Oudjit ou Belgourari. Une prestation de grande qualité récompensée par 11 Carmen au total et les forts applaudissements d’un public conquis.
saint-genies,course camarguaiseEn dernier, Utaka (Saint-Gabriel, N.831), s’engage fort sur les raset qu’il peut soit lâcher ou conclure brillamment aux planches quand il sent l’homme à sa portée comme ce fut le cas sur Belgourari, Rassir, Oleskevitch, Soler, Bouhargane. En musique, il rentre ses ficelles avec la musique pour la 4e fois.
 
CYRIL DANIEL
 
Entrée : le plein. Organisateur : CT Le Trident. Présidence : Jacques Valentin. Raseteurs : Oudjit, Rassir, Bouhargane, Belgourari, Oleskevitch, Soler, Cano (se retire au 2sd). Tourneurs : Galibert, Joseph, Rouveyolles, Lopez.

Les commentaires sont fermés.