Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/09/2014

SAINT-GILLES *AVENIR*

Lundi 1er septembre 2014

Coach Loïc !

 Saint-Gilles,Avenir,course camarguaise

Loïc Auzolle avec Luca du Cougourlier

pour un bon final... Heureusement !

Entrée : 200 personnes environ. Organisateur : Saint-Gilles Animation. Président : Didier Gaillard. Raseteurs droitiers : Auzolle, Pradier, Sanchis, Soler. Gauchers : Bouhargane, Martin, Sanchez. Tourneurs : Abbal, Garcia, Joseph, P. Rado.

"Oh les gars, à 20 ans c’est ceux-là qu’il faut faire (raseter) !" Tout l’après-midi, Loïc Auzolle a tenté de galvaniser la troupe blanche dont le cœur aura eu bien du mal à battre à l’unisson. Du coup, la course s’est étirée longuement jusqu’au final bien frappé de Luca du Cougourlier.

Justin (Saliérène).- Les blancs débutent sur un petit rythme, Justin fait le job sans forcer. Seul Auzolle lui offre de quoi se dégourdir les pattes. Quelques enchaînements, une jolie poursuite sur Bouhargane et il rentre ses ficelles.

Liquis (Saint-Pierre).- Raccompagne cornes pointées, Auzolle le charge pour une bonne riposte. Loïc galvanise le groupe, du coup, une série démarre mais Liquis s’intéresse plus ou moins. Rentre une ficelle dans l’indifférence.

Gagean (Thibaud).- Manque de sollicitations, se centre mais ne rate pas la conclusion sur Bouhargane puis sur les longs rasets d’Auzolle (Carmen), Martin. Quelques timides séries, le biòu se centre à nouveau, et malgré les cites de Loïc et Jérôme, le quart d’heure est long, les ficelles rentrent.

Castillon (Blanc).- Sort avec l’envie de se battre et ne néglige aucune invite. Vient franchement des deux côtés, force en vue des planches (Bouhargane, Sanchez, Soler, Pradier). Bravet, Sanchez sonne le fin à 11’30. 5 Carmen et retour.

Raspail (Espelly-Blanc).- Semblant avoir des velléités barricadières et très remuant, il n’est pas étouffé de rasets. D’autant qu’il anticipe un peu et lâche à gauche. Pourtant Bouhargane insiste et moissonne. Tape après Pradier (Carmen), Sanchez. Puis les blancs rendent les armes et Raspail promène ses ficelles qu’il rentre.

Hugo (Les Baumelles).- Vaillant et remuant face à des blancs qui manquent de cohésion malgré coach Auzolle qui tente de les motiver. Quelques enchaînements où le biòu montre du cœur. 10’30, Carmen au retour.

Luca (Cougourlier, hp).- Avec ses cornes à la Harley et ses 11 ans, il étonne à cette dernière place. Mais très vite, on comprend que ce qu’il aime Luca c’est que ça pétarade. Franc et vaillant, il multiplie les actions aux planches, une dizaine de belle envergure. Enfin le disque peut se lâcher, pour 10 minutes pétillantes.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Bouhargane, 15 ; Pradier, 8 ; Soler, 2.

 

Les commentaires sont fermés.