Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/09/2014

VENDARGUES *AVENIR*

Samedi 13 septembre 2014

Bons taureaux et rasets sur mesure

 vendarguesRAFIOPHMALI.jpg

 ▲ Rafio à l'assaut d'Ilias Benafitou

Vincent en 1re partie et Rafio en seconde
dans un excellent ensemble

Hier. Entrée : 2/3 d’arène. Org. : CT La Muleta. Président : Marc Moucadel. Raseteurs droitiers : Allouani, I. Benafitou, Caizergues, Katif, Roig. Gauchers : Aliaga, Martin, Rassir. Tourneurs : Abbal, Daniel, T. Garrido, Ull.

Neuvième journée de la Main d’Or et 1re des Révélations, ce concours a été d’un excellent niveau. Des hommes entreprenants dans les règles de l’art face à des cocardiers demandeurs... de quoi satisfaire le public et accréditer le Carmen général final. Vincent et Rafio, supérieurs, se bonifient encore sur les rasets nombreux et qualitatifs de Katif, Rassir et tous les autres.

Sérapis (Plo).- Placements et déplacements bien gérés, il pousse en toute franchise avec quelques anticipations et enfermées. Bien concentré sur sa course et très cocardier, il se livre pour 7 minutes face à cette très bonne équipe de crocheteurs. 4 Carmen et retour.

Canaille (Richebois).- Sérieusement posté, ce grand gabarit annonce la couleur en anticipant Aliaga. Agressif, il affiche sa présence jusqu’aux planches. Petit à petit durcit le jeu, demande plus d’engagement pour des ripostes sèches allant jusqu’à s’emporter corne à l’affût sur Katif, Martin, Allouani. Solide, rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.

VENDARGUESVINCENTPHMALI.jpgVincent (Aubanel-Baroncelli).- Les échanges se font plein gaz. Vite retourné, il sort en force et reste dangereux aux planches où il bacèle méchamment. Katif, Rassir, I. Benafitou l’ont à plusieurs reprises à leurs trousses. Et malgré les efforts des blancs, ses qualités lui font ramener ses ficelles. 7 Carmen et retour.

VENDARGUESRAFIO2.jpgRafio (Hervas).- Jamais ne tangue ni ne prend l’eau. A gauche, il fait le pas et anticipe, à droite il se cabre et envoie la bane en punition. Il se vrille sur les belles trajectoires de Rassir, Martin, Aliaga, enchaîne et conclut sur Benafitou, Katif. Bref un quart d’heure de qualité dont il ressort vainqueur avec ses deux ficelles. 7 Carmen et retour.

Padilla (Le Rhône).- Armé de poignards, il prend droite-gauche sans rechigner et force quand il faut. Vaillant et présent jusqu’au ras des planches, les enchaînements se multiplient. Padilla combat jusqu’au bout et ne s’incline que sur le gong. 4 Carmen et retour.

Bramasset (Cuillé).- 6 ans, tout vert, des envies d’évasions et de sauts surprise, un peu d’inattention. Mais aussi, des explositions pleines de fougue sur les cites-caviar de Katif (2). Ilias pour les 2 ficelles. 12 minutes. 2 Carmen et retour.

Jappeloup (La Galère, hp).- Au petit trot ou au galop, le jeunot montre son envie, mais c’est sur l’obstacle qu’il étale ses qualités même s’il manque aujourd’hui d’un peu d’explosivité. Des pétards bien frappés sur Katif, Benafitou, avec bascule sur Rassir, lâche sa 2e ficelle à Allouani à la 9e. 4 Carmen et retour.

Texte et photos
MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Roig, 7 points.

Trophée de la Main d’Or : à l’issue de la course Sabri Allouani et Ziko Katif sont à deux points d’écarts. Allouani, 79 points, Katif, 77 ; I. Benafitou, 63.

Prochaines courses : 25 octobre, 2e journée des Révélations ; 26 octobre, Trophée Roger-Itier. 1er novembre, Trophée des Vignerons, finale de la Main d’Or.

Les commentaires sont fermés.