Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2014

AUREILLE *COMPLETE GILLET*

Samedi 25 Octobre 2014

L’EXCELLENTE TENUE DES GILLET.

Aureille 25 10 39.jpg

Agénor (Gillet) se dresse violemment après Damien Moutet

 Entrée: ½ Organisateur: CT Aureillois Présidence: G Roccia Droitiers: Marquier, D Maurel, Moutet, Sabatier Gauchers: Anane, Martin Cocher, Ferriol Tourneurs: Dumas, Lebrun, Sagnier.

La complète de la manade Gillet rasetée dans un excellent esprit donne satisfaction avec un ensemble compact, vaillant et combatif et on se languit de revoir Agénor qui a fait très forte impression. Chez les hommes la résurrection de Damien Moutet excellent de bout en bout ravit les spectateurs. Ferriol, Martin Cocher et Sabatier assurent, les autres apportent un précieux concours qui permet de faire résonner le Carmen général final.

Loin d'être un virtuose aux rubans, MOZART (1er) manque d'application. Ses évasions dans le pourtour n'arrangent rien aux ficelles. Le concerto sans génie s'achève à la dixième. Plus leste et coopératif, CERF (2nd) ne rumine pas et brame aux planches derrière Ferriol. Il ne rechigne pas dans les séries. Aux ficelles, son placement et ses finitions tête au dessus des bois en font un cocardier respecté. Il en rentre une avec 7 Carmen et retour. Pas au niveau de ses aînés, JUNIOR (3ème) manque de tenue mais il apprend vite et se jette bien sur le raset au fil des minutes. Doté d'un moral intéressant, il se bat avec ses armes de jeunot à savoir la combativité jusqu'à sauver une ficelle. Rentre éprouvé avec 3 Carmen et rentrée.

D'entrée, LUCIFER (4ème) s'envoie haut après Moutet. Il annonce la couleur et ce diable met les hommes en souffrance. Il ne pêche pas à la barrière où il se propulse violemment une demi-douzaine de fois dont une avec bris de planche derrière Martin Cocher. Il perd son second gland à la dernière minute. 8 Carmen dont retour. Rapide et vite tourné, LOUXOR (5ème) s'engage avec vélocité mais perd ses rubans en trois minutes. Aux ficelles il finit au ras des planches jusqu'à parfois s'y dresser. Volontaire, les Carmen résonnent dans de longues séries. Excellent élément que les hommes ont su mettre en valeur quatorze minutes. 7 Carmen et rentrée. S'il paraît un peu mou et distrait, DONOVAN (6ème) est capable pourtant de percussions fracassantes avec parfois un saut. Il ne rechigne pas face à l'ardeur des blancs. Combatif, il termine en s'envoyant dans le pourtour après Maurel. Fou-fou, AGENOR (7ème) saute, revient seul en piste, chasse et fait le large. Méchant et doté d'un caractère impitoyable il effectue une multitude d'actions dont une où Sabatier frôle l'accrochage. Un sang incroyable sans faiblir dans quinze minutes très très prometteuses. Un final éblouissant avec 8 Carmen et rentrée. 

Aureille 25 10 1.jpg

 Joffrey Ferriol à la tête de Mozart

Aureille 25 10 2.jpg

Cerf se dresse à la poursuite de Joffrey Ferriol

Aureille 25 10 9.jpg

 Lucifer spectaculaire aux trousses de David Maurel 

et ci-dessous avec Damien Moutet

 Aureille 25 10 13.jpg

Aureille 25 10 23.jpg

 Louxor termine au ras des planches après David Sabatier

 Aureille 25 10 32.jpg

Donovan poursuit Joffrey Ferriol en contre piste

Aureille 25 10 19.jpg

Agénor tape derrière David Sabatier et

lui saute après ci-dessous

Aureille 25 10 54.jpg

Texte et photos Eric AUPHAN

Les commentaires sont fermés.