Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/11/2014

FILM "CAMARGUE, LA POETIQUE DE L'ETANG"

Vendredi 14 novembre 2014

Les manadiers sont-ils aussi des poètes ?

camargue,la poétique de l'étang,dvd,documentaire sur la camargue,courses camarguaisesLa Camargue est poésie, elle est créatrice d’émotion. Son charme, sa beauté, ses bêtes, ses gens et ses mystères ont été chantés par les Félibre. Mais les manadiers sont-ils poètes ? C’est la question que s’est posée Jérémy Durand, au terme de ses études de cinéma, après avoir goûté à l’Occitan, à la « Bête du Vaccarès » et plus largement à l’œuvre de Joseph D’Arbaud et du Marquis de Baroncelli. « L’idée était de retrouver dans le quotidien des manades ce que j’avais vu dans la littérature ».

Alors le jeune homme qui a grandi entre Valence et Bagnols-sur-Cèze et passé quelques vacances en Camargue, s’immerge dans le milieu des éleveurs de taureaux de course camarguaise. Durant plus d’une année, il va suivre sans jamais intervenir quatre d’entre-eux dont il va filmer le travail et la relation avec leurs bêtes.

« Je me suis fondu dans le décor, en laissant la personnalité de chacun s’exprimer. Les interviews sont venues, par la suite, étayer leur ressenti». Le parti pris de couleurs atténuées renforce l’intimité des propos. Feu de cheminée, intérieurs calfeutrés, lueurs tamisées d’une écurie ou d’un toril… paysages noyés… Hormis la lumière crue des images de courses camarguaises – peu nombreuses. Comme les deux faces d’une même passion, l’une exposée, l’autre intérieure.

Et nos quatre manadiers - Frédéric Raynaud, Patrick Laurent, Claude Chaballier et Antoine Clauzel – de se livrer par petites touches.

L’osmose avec la nature, le devoir de mémoire et celui de la transmission, une identité à défendre, le privilège d’un métier dur mais passionnant et cet attachement viscéral et presque inexplicable au taureau et à la terre… Voilà la teneur du film. Etonnant, captivant, émouvant.

MARTINE ALIAGA

PRATIQUE

Côté technique

Le tournage : environ 14 mois. Une centaine d’heures d’images. « Je maîtrise la technique de par ma formation donc j’ai tourné seul et j’ai fait le montage, explique Jérémy Durand. Avec quelques amis pour le son, puis la finition, le mixage et l’étalonnage ont été réalisés par des profesionnels. La société Kanari Films l’a produit. J’ai commencé en mars 2011, le film est sorti en juillet 2014. Il a rencontré un bon accueil, nous faisons un deuxième tirage. Et Kanari Films m’a demandé de travailler sur un autre projet ».

Où trouver le DVD

“Camargue la poétique de l’étang”, documentaire de 65 minutes : renseignements sur www.701images.com. 

En vente dans la région : à Nîmes chez “Cultura” à Carré Sud. Arles “Harmonia Mundi” et “Boutique des passionnés”. Les Saintes-Maries-de-la-Mer chez Jacques Guillaume.

 

Les commentaires sont fermés.