Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/12/2014

ASSEMBLEE GENERALE DES RASETEURS

Samedi 13 décembre 2014

Animé !

 

raseteurs,courses camarguaises

 

Turbulents, remuants, voix fortes... Hors piste, les razibles cumulent la vitalité et l’exubérance de leur âge, la complicité entre hommes de taureaux et le sérieux - par moments - de ceux qui côtoient fréquemment le danger. Réunis en assemblée générale, samedi dernier, à la manade des Baumelles, ils ont listé leurs préoccupations majeures. Difficile de parler d’une seule voix quand les aspirations de chacun diffèrent dans ce sport individuel pratiqué en groupe, requérant également un sentiment tauromachique et artistique. Mais tous de ressentir un manque de reconnaissance par rapport aux risques qu’ils prennent.

Parmi la soixantaine de raseteurs représentés ou présents, entre l’As qui “joue le Trophée”, le jeune qui fait ses premiers pas à l’Avenir, l’expérimenté en fin de carrière qui préfère les petites pistes... Celui qui veut être professionnel, l’autre à côté qui travaille et considère la course comme un complément de revenu... Un tel ensuite qui ne vit que pour la passion des taureaux... Ou celui, blessé, qui ne sait pas s’il pourra revenir... Et d’autres cas encore différents. Comment harmoniser l’ensemble ?

Le président Icham Fadli et son bureau ont dû trancher entre exigences applicables à tous et requêtes particulières. Au final, l’Association s’est engagée sur : un tourneur ne pourra plus faire équipe qu’avec un seul raseteur. Les autres demandes qui seront défendues : le maintien des trois groupes de raseteurs; le comptage des points sur les 25 meilleures courses des raseteurs des As; les courses uniques en demi-point; aux As, classement des pistes: normales avec les points en coefficient 1; pistes difficiles (Arles, Lunel, Châto, Nîmes, Palavas, Alès...) coefficient 1,5; Grands Rendez-Vous du Trophée Taurin, coefficient 2, ainsi qu’un prix au meilleur animateur; retour aux huit prix pour les finales du Trophée Taurin. Plus généralement: 2 places d’entrants sont demandées à chaque course; discussion sur l’assurance fédérale avec la FFCC, au sujet des jours de carence en cas d’arrêt pour blessures. Et l’arrêt définitif du groupe Détection...

Voilà du pain sur la planche et des réunions en perspective pour les différentes parties prenantes de la course camarguaise, Fédération et Trophée Taurin en tête.

MARTINE ALIAGA

Les commentaires sont fermés.