Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/02/2015

MONTPELLIER PIERREVIVES

Vendredi 30 janvier 2015

Soirée réussie !

BLOG1.jpgPas facile d'amener les citadins montpelliérains aux sports traditionnels languedociens et si l'amphithéâtre affiche le plein en début de soirée, il faut bien reconnaître que ce sont les "convaincus" et les élèves raseteurs qui l'ont principalement rempli.

 

BLOGVIANES.jpgChapeau au Conseil général de l'Hérault, via Hérault Sports, de subventionner et prêter ses installations aux représentants des joutes, tambourins et courses camarguaises. Les richesses de la région sont multiples mais parfois trop confidentielles.

► PHOTO : Jean Claude Vianes et Christian Bénézis.

Ce vendredi à Pierrevives les projecteurs étaient tournés vers la course camarguaise et les intervenants ont fait parler leur expérience et leur coeur pour expliquer leur passion du taureau. En préambule après quelques mots de Jean-Claude Vianes président de l'ODCC 34,  Christian Bénézis, vice-président du CG, chargé des sports s'est "réjoui de recevoir les écoles de raseteurs et leur encadrement. Vous êtes de vrais bénévoles pour l'amour des taureaux et des hommes. La course camarguaise est un sport à part entière, quand je vois la condition physique des raseteurs... Un sport qui est resté amateur tout en se professionnalisant. Soyez positif, continuez à travailler, le département sera à vos côtés. J'espère que la nouvelle assemblée (élections dans deux mois) continuera à vous aider".

Place à la signature de la convention liant les écoles de raseteurs et le conseil général de l'Hérault par Jean-Claude Vianes, Gérard Barbeyrac responsable à la FFCC, et Christian Benezis.

BLOGFRANCOISKARINE.jpgEt pour rentrer pleinement dans la course camarguaise quoi de mieux que des images... Et notamment celles de l'équipe de François de Luca (PHOTO : François et Karine Vianes présentent les films) du Festival de Saint-Geniès-de-Malgoirès qui avait choisi quatre films convaincants : Barraïé, les raseteurs actuels, le sublime "La rage de vaincre" (Cocarde d'Or) et Sabri Allouani.

BLOGBARRAIE.jpgSi je ne devais retenir qu'une émotion, ce serait celle de Jean-Pierre Durrieu et Gérard Barbeyrac, les larmes dans la voix pour évoquer le grand Barraïé. Pleurer pour un taureau, s'émouvoir sur les grands moments de bonheur procurés par un cocardier, évoquer avec respect sa carrière, ses mauvais jours et sa fin... Pas que des mots, juste la force d'un amour difficile à expliquer mais tellement puissant à ressentir.

BLOGRASETEURS.jpgQuant aux raseteurs si Sabri Allouani a acquis beaucoup de maturité dans ses propos quand il évoque sa carrière et surtout quand il appelle les élèves raseteurs au sérieux, les Katif, Zekraoui ou Aliaga, ont dû faire des efforts pour vaincre leur timidité. Mais leur présence à tous, encadrement, raseteurs et public est un témoignage que cette soirée a été réussie. 

MARTINE ALIAGA

PHOTOS CHRISTIAN ITIER

LES ECOLES DE RASETEURS

Ils sont l'avenir de la course camarguaises. Vendredi à Pierrevives, ils se sont déplacés en nombre aux côtés de leurs éducateurs, prouvant leur motivation.

 BLOGECOLE1.jpg

BLOGECOLE2.jpg

BLOGECOLE3.jpg

BLOGSALLE.jpg

****************************

 

 

 

Les commentaires sont fermés.