Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2015

SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE

Vendredi 13 mars 2015

Les vingt Printemps du Bandot

 STLO.JPG

 

saint-laurent-d'aigouze,course camarguaiseLe Printemps des Royales, c’est une idée, un concept, un esprit... Arnaud Chabanon, président du vénérable CT Lou Bandot, veille à respecter ces fondamentaux. Imaginé par la manadière Magali Saumade pour faire éclore ses tout jeunes cocardiers et porté par l’équipe dirigée alors par Aimé Hugon, le Printemps des Royales a depuis 20 ans fait ses preuves et découvert nombre de futures vedettes dont certaines ont reçu par la suite le titre suprême de Biòu d’Or. Un en 1995, quatre en 1996 puis six et enfin, depuis 2012, sept élevages s’engagent chaque année à mener leurs meilleurs espoirs à Saint-Laurent-d’Aigouze. Car, pour ce Trophée renommé, l’organisateur laisse au manadier, le choix des taureaux qu’il veut présenter. « On a leur a toujours fait confiance, explique Arnaud, c’est l’une des particularités du Printemps ».

De une à sept manades

Printemps des Royales, printemps des taureaux... de jeunes cornus verts et souvent brut de décoffrage qui, à l’aube de leur carrière, écrivent ici leurs premiers faits d’arme. Dans un contexte bienveillant, entre spectateurs avertis et raseteurs bien choisis. « Mais, en 20 ans, le public a changé et demande de plus en plus des spectacles de qualité. C’est pourquoi il faut veiller à garder l’esprit du Printemps. Faire attention à l’équilibre taureaux/raseteurs. Le Bandot a toujours privilégié la jeune génération de raseteurs du moment, plus quelques cadres pour apporter un peu d’assise à la course. Mais c’est compliqué d’avoir les nouveaux promus et que tous rasètent dans le sens des taureaux, dans l’esprit... ». 

Dimanche après-midi après l’acampado de la Nacioun Gardiano en matinée, la manade Cuillé lancera la 20e édition. Suivront les Blatière-Bessac, Lagarde, Saumade, Nicollin, Laurent et Fabre-Mailhan, tous friands d’un nouveau sacre du Printemps.

MARTINE ALIAGA

20 ANS DE ROYALES

Les vainqueurs : Fabre-Mailhan, 1996, 2002, 2008. Saumade : 97 et 2009. Blatière-Bessac, 1998, 99, 2003, 04. Cuillé, 2000, 05, 06, 10, 11, 12. Laurent, 2004, 2013. Nicollin, 2001, 07.

Meilleurs raseteurs animateurs : à partir de 2003, Benjamin Villard 2003, 04. Martin-Cocher 2005. Jourdan 2006. Valette 2007. C. Chanat 2008. Schuller 2009. Aliaga 2010, 11, 12. Belgourari 2013. Zekraoui 2014.

LES COURSES 2015

l Ce dimanche les Cuillé (voir grille ci-contre). 22 mars Blatière-Bessac. 5 avril Lagarde. 12 avril, Saumade. 18 avril Nicollin. 19 avril Laurent. 26 avril Fabre-Mailhan. Finale le dimanche 6 septembre. Raseteurs invités en alternance : R. Marquis, Ortiz, Soler, Cadenas, Robert, F. Martin, Clarion, Faure, Méric, Marignan, Sanchez, Zekraoui, Montesinos, Ibarra, Gougeon.

Réservations au Grand Café, tél. 04 66 88 12 35.

NACIOUN GARDIANO

ACAMPADO

Vendredi 13 mars : 

18 h, inauguration de la plaque commémorative en hommage à Marcel et Gilbert Fourmaud à la maison familiale, 21, rue Babino. 

18 h 30, vernissage de l’expo “La Nacioun gardiano, les Saint-Laurentais et la famille Fourmaud”, salle du conseil de la mairie, rue Henry-Mery. 

20 h, projection d’un film sur le cheval Camargue, salle Vincent-Scotto. 

Expo ouverte samedi 14 et lundi 16, 10 h-12 h et 14 h-17 h 30, dimanche de 10 h-18 h. 

Dimanche 15 mars : 

9 h 30, accueil salle Vincent-Scotto, bd Gambetta. 10 h 30, assemblée générale. 12 h 30, abrivado bandido, manade Lescot, roussataïo Fourmaud. 

13 h, apéritif devant la mairie. 

En suivant la roussataïo, le cortège passera devant la maison Fourmaud pour honorer Marcel et Gilbert dont la plaque commémorative a été dévoilée vendredi. 

13 h 30, taulejado, complexe sportif. 

Les commentaires sont fermés.