Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2015

BEAUVOISIN *TROPHEE DE L'AVENIR*

Lundi 6 avril 2015 - Challenge André et Michel Barban
 
Présage et Oudjit sur le podium

beauvoisin,présage,course camarguaise

▲ L'envolée de Présage (Lagarde) sur Zbiri

beauvoisin,présage,course camarguaise

  Jean-Henri Oudjit et Mandarin

Public peu nombreux mais public connaisseur en ce lundi pascal (une petite ½ arène) pour le Trophée local « Challenge Michel et André Barban » mettant en compétition sept taureaux issus d’élevages différents. Chez les hommes, au nombre de 8 auxquels étaient venus s’adjoindre 4 tourneurs, le trio J.H. Oudjit, J Soler, R. Ibarra par sa constance et son application mérite la mention. M. Gougeon  et  D. Fougere furent plus en dent de scie. Quant aux autres ……..
En premier, Sauroum (Martini – n° 429) bien que connaissant les ficelles du métier, se laisse piéger par la horde blanche  en quête d’attributs. Aux ficelles, positionné aux planches, c’est plus appliqué. Serre Ibarra, Soler et Fouad dans un quart d’heure de bon premier au terme duquel il conserve une ficelle.
Avec Fonfon (La Vidourlenque – n° 413) c’est du classique. Volontaire il fait légèrement le pas pour s’engager sur le raset. Derrière Oudjit, Soler et Gougeon, le disque retentira sur des échanges collés serrés. Conserve sa 2nde ficelle après avoir cédé la première à la dernière minute. 
Quelle bravoure et quelle volonté chez Ucco (Plo – n°8046) qui sans jamais baisser de rythme mais seulement la tête va faire front pour parvenir à conserver sa 2nde ficelle après avoir sauté aux trousses de Soler (qui le privera de la coupe, de la cocarde et d’un gland), Fouad, Gougeon et Oudjit. Carmen au retour pour la 4e fois.
Juste après la pause, la course va monter d’un petit cran avec Mandarin (Cuillé – n°519). Si ses principaux attributs sont défendus en totale instabilité, changement de registre aux ficelles où des angles, il surveille. Ne se laissant pas enfermer, n’acceptant pas les reprises il rentre ses ficelles avec les honneurs  entendu 4 fois sur les trajectoires sur Oudjit, Fouad et  Ibarra.
Alors que la majorité des gens était venue pour voir Cupidon (Cavallini), il était remplacé par Frigolet (n°625) du même élevage. Face au rythme qui lui est imposé, les principaux attributs restent dans le crochet d’Oudjit en moins de 2 minutes. Consenti à la même cadence aux ficelles, il se signale sur des arrivées sur Soler et Ibarra. Une petite dizaine de minutes récompensées par les honneurs pour la 4e fois.
Avec Présage (Lagarde – n°807) rien n’allait être gagné d’avance. D’un air élancé, semblant courir sur des œufs, les hommes vont, bien que méfiants, en prendre confiance. Et là, le biou va enclencher la vitesse supérieure. Après avoir franchi les planches calmement mais non sans risque derrière Gougeon, il va littéralement s’envoler sur Fouad (8e) ,  et Zbiri (13e) qui seront rejoints sur les tubes. Rasetable cependant sans s’endormir, il tourne au toril sous les applaudissements nourris en possession de sa seconde ficelle.
Pour conclure et hors Point, Brenus (Occitane – n° 944) en a sous les sabots même trop pour sa place de septième et pour cette piste, trop étroite pour lui. Positionné au long des planches, d’un calme olympien il surveille. L’engagement se fait avec force jusqu’aux planches qui ne semblent pas être obstacle pour lui. Pour preuve cette envolée inattendue à la poursuite de Fougère ou ses coups de butoir derrière Méric, Oudjit, Ibarra et Soler. Carmen, 2 ou 3 fois en piste rejoue à son retour au toril avec ses ficelles.
 
Texte et photos
CYRIL DANIEL
 
 
Organisateur : CT L'Aficion Beauvoisinoise.Entrée : Petite ½ arènes
Présidence : SAEZ Michel. Raseteurs : J. Soler – JH. Oudjit – R. Ibarra – M. Gougeon – D. Fougère – M. Méric – E Fouad – S. Zbiri. Tourneurs : S. Fargier – JR. Grando – E. Lieballe -  B. Joseph

Les commentaires sont fermés.