Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2015

MAUGUIO *TROPHEE DE L'AVENIR*

Samedi 11 avril 2105

La complète d'Anne et Yves Janin tient la distance

mauguio,complète de janin,course camarguaise

Lucas Faure s'applique sur la ficelle de Carca

Entrée : 150 personnes environ. Org. : CT Lou Biòu. Président : Jacques Roumajon. Raseteurs droitiers : Faure, R. Mondy, Charrade, Ciacchini. Gauchers : Clarion, Fouad, T. Mondy. Tourneurs : Beker, Noguera, Kherfouche.

Dans le cadre de la 5e journée fêtant le jumelage entre le CT L’Abrivado de Saint-Rémy-de-Provence et le CT Lou Biòu, la complète de la manade Anne et Yves Janin a passé en revue sa jeune génération de cocardiers à la présentation irréprochable. Une course très sérieuse jusqu’après le 4e, Rex, et pleine de promesses pour les trois derniers âgés de 5 ans.

Faure, Ciacchini et Charrade à droite rasètent assidûment et dans l’esprit pour une gauche un peu au ralenti. Mais Lucas Faure s’illustre dans les plus belles actions.

Yucca.- Les rubans volent rapidement sur ses mouvements. Mieux positionné aux ficelles, dans les séries, il sort en force sur le premier raset et enchaîne. Quelques enfermées et parfois une anticipation pour 12 minutes sérieuses. 3 Carmen et retour.

Oceano.- A 6 ans, il ne tient pas en place mais pointe les cornes après Faure puis Fouad. Fonce aux trousses de Ciacchini, Faure rentre les fesses. Petit à petit tient son placement, enchaîne sans rien lâcher et peut envoyer les cornes en finition. 10 minutes les pompons. Affiche une forte présence sur les beaux rasets de Faure. Et rentre fièrement ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Postier. - Une fois placé, il fait parler sa vitesse et arrêté, seuls Faure et Ciacchini tentent le coup. Complique le jeu en changeant de terrain et en “montant” sur les tourneurs. Suberbe raset de Faure, conclu avec fougue. Rentre aisément ses ficelles. 1 Carmen et retour.

Rex.- Le plus expérimenté de la complète se livre à fond. Sans jamais se poser totalement, il est toujours d’attaque pour enchaîner, enfermer ou taper droit en conclusion. Du rythme pour 12 minutes de valeur. 7 Carmen et retour.

Quimper.- Un vrai bébé de 5 ans. Tout surpris par le rythme, il ne tarde pas à s’évader plusieurs fois. Prend les rasets de passage. Plus fatigué, se tient dans les planches, répond aux cites mais n’a plus de forces pour s’imposer. 12 minutes.

Au même âge, Carca attaque par une grosse série où il répond avec cœur. Met de la conviction dans ses poursuites. Le rythme imposé lui est dur mais il appuie sur Charrade et joue des cornes après Faure. Se tient le long des planches, concentré, force et enchaîne. Rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.

Milord (hp).- Moins sollicité, il aura moins l’occasion d’afficher ses qualités mais l’anticipation qu’il déclenche après Ciacchini est un bon point sur sa carte de visite. Deux séries et une conclusion, les glands rentrent avec 3 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Trophée de l’Avenir : Faure, 23 points ; Charrade, 19 ; Ciacchini, 15 ; Fouad, 1.

 

Les commentaires sont fermés.