Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2015

SAINT-GENIES-DES-MOURGUES * AVENIR *

Vendredi 1er mai 2015

Marengo et Cadenas récompensés

 STGENIESMARENGOCADENASPHLS.jpg

Hier. Entrée : plein. Organisateur : CT Le Trident. Président : Claude Chevalier. Raseteurs droitiers : Cadenas, Jourdan, Ortiz, Oudjit, Fougère. Gauchers : Clarion, Méric, Rassir. Tourneurs : Jockin, Lebrun, Beker, Grando.

Arènes pleines et un bon ressenti final pour la 1re course du Trophée des Jeunes et du Trophée Montpellier Méditerranée Métropole qui récompense Cadenas et Marengo. Le beau spectacle d’avant course, dynamique et innovant avec tout plein d’enfants, fait une belle entrée en matière. Les raseteurs mettent du cœur à l’ouvrage et impriment du rythme avec un Rassir qui régale et un Cadenas d’attaque. Côté taureaux, D’Arbaud fait planer le danger et la seconde partie réserve de très beaux moments pour finir en feu d’artifice avec Marengo.

Le cercle (j'en parlerai plus tard).

Beu Caire (Guillierme).- Remuant mais concluant (Fougère, 2, Cadenas, Jourdan). Il vadrouille beaucoup mais, répond généreusement et affiche sa présence plusieurs fois aux planches. 6 minutes, 3 Carmen et retour.

saint-geniès-des-mourgues,course camarguaise► PHOTO Victor Jourdan mis en danger par D'Arbaud
D’Arbaud
(Saumade).- Riposte franchement, et les pompons volent rapidement. Aux ficelles, il s’affirme, reste vigilant, et sort en puissance surtout sur les gauchers. Jourdan en danger passe sous l’estribo, Méric fait un magistral “soleil”... Bien calé, ses duos avec Rassir sont superbes et ses 13 minutes de qualité. 4 Carmen et retour.

Vidourle (Lafon).- Brouillon, il boulègue beaucoup, collabore dans les enchaînements mais pas avec sa verve habituelle. Manque de peps en ce jour même s’il répond inlassablement à tous les cites ce qui lui vaut le Carmen au retour.

Notaire (Cuillé).- Affiche son agressivité, même s’il se laisse parfois distraire. Toujours dans le terrain des planches, il est offensif en diable, pousse fort dans le raset et passe le poitrail. Une bonne prestation et une ficelle au toril. 8 Carmen et retour.

Ramier (Brestalou).- Dommage qu’il prenne parfois le centre car quand il est dans les planches, ses anticipations sont redoutables et la corne menace à l’arrivée. Des enchaînements sans faiblir et de magnifiques jaillissements. Rentre une ficelle. 7 Carmen et retour.

Queyras (Paulin).- Enchaîne en rythme et raccompagne Rassir avec fracas. Les longues trajectoires avec Rassir et Cadenas avec explosions à la clef sont superbes. Les hommes lèvent un peu le pied sur la fin, Queyras rentre une ficelle. 4 Carmen et retour.

Marengo (Vellas, hp).- Querelleur, destructeur, il enchaîne les coups aux planches à répétition. Une bonne quinzaine de pétards avec bascule ou bris de planches. Les ficelles rentrent. 12 minutes de brillant spectacle et la musique en boucle !

MARTINE ALIAGA
photo LAURENT SONZOGNI

Trophée de l’Avenir : Cadenas, 16 points ;  Méric, 2

 

Les commentaires sont fermés.