Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/05/2015

ROGNONAS *AVENIR*

Dimanche 03 Mai 2015

LE DANGER AVEC RUSCASSIER

Rognonas 03 05 24.jpg

Ruscassier (Caillan) cornes pointées derrière Zbiri

Entrée: ¾ Organisateur: CT L’Abrivado Présidence: R Vignaud Droitiers: Chig, Grammatico, Guyon, D Martinez, Moine Gauchers: Martin Cocher, Ricci, Zbiri. Tourneurs: Cuallado, Lieballe, G Rado, Savajano.

Course vraiment passable qui aura manqué d'implication des hommes. Seul Zbiri fait des efforts. Guyon prend la main aux deux derniers. Les taureaux aux qualités différentes sont soumis aux rasets intensifs aux rubans puis aux ficelles n'ont que peu l'occasion de se mettre en valeur. Ruscassier est dangereux et Mistral termine un peu mieux.

JOAILLER (Cuillé) est encore à l'état brut. Mobile, il court sur tout ce qui bouge et s'épuise. Aux ficelles, il met du cœur sans pouvoir desserrer l'étau blanc. Il perd la totalité de sa parure à une minute du terme. Un Carmen. Mieux positionné GEPETTO (Lagarde) n'est pas une marionnette. Attentif, il a des conclusions cornes pointées ou frappantes. Sa position dans l'angle du toril lui donne l'avantage. Sérieux, il domine jusqu'à conserver un gland dans une sorte de quérencia. Un Carmen. À peine plus de deux minutes et LANCIER (Martini) défend ses ficelles. Pourtant il est vif, pointe les cornes mais s'arrête souvent avant les planches. Aux ficelles, il s'améliore, enferme dangereusement la cavalerie blanche (Guyon) et ses poursuites sont plus abouties. Dommage qu'il manque de placement. Ficelles au toril en musique jouée six fois.

Nonchalant, MOUFLET (Hervas) se fait surprendre aux rubans. Rapide, le mioche noir excelle dans la vaillance et s'il appuie sur l'accélérateur aux ficelles, il n'aura pas le travail escompté pour s'exprimer car seul Zbiri fait les efforts. Il rentre ses ficelles. Un Carmen et rentrée. Vif, RUSCASSIER (Caillan) ne fait pas le voyage pour rien. Il a du jus et termine aux planches de manière criminelle. Agressif, il défend ses ficelles à la huitième et repousse les attaques de Guyon son principal adversaire avec autorité. Sans être bousculé il les rentre. 4 Carmen et retour. MISTRAL (Lou Pantaï) perd ses attributs en coup de vent. Aux ficelles il souffle le chaud aux planches et percute en rafale après Guyon (4), Martin Cocher (2), Chig (2) et Ricci. Il évite la tempête et conserve une ficelle avec beaucoup de caractère mais aurait pu être mis plus en valeur par les hommes. 5 Carmen et rentrée.

Rognonas 03 05 2.jpg

Damien Martinez à la tête de Joailler (Cuillé)

Rognonas 03 05 4.jpg

Difficile de sortir Gépetto (Lagarde) de l'angle du toril

Rognonas 03 05 5.JPG

 Lancier (Martini) et Rémi Guyon

Rognonas 03 05 7.JPG

Mouflet (Hervas) à la poursuite de Zbiri

Rognonas 03 05 14.jpg

Ruscassier (Caillan) agressif et menaçant avec Rémi Guyon

Rognonas 03 05 21.JPG

Mistral (Lou Pantaï)cornes pointées sur Rémi Guyon

Texte et photos Éric AUPHAN

Trophée de l’Avenir: Zbiri (10)

Trophée des Raseteurs: Guyon (9) Martin Cocher, Moine (8) Ricci (6) Chig (5) Grammatico (2).

Les commentaires sont fermés.